Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Lady Di assassinée : la théorie du complot écartée par Scotland Yard

Le 31 août 1997, Lady Di meurt de la suite de ses blessures, dûes à un terrible accident de la route sous le pont de l'Alma, qui coûtera aussi la vie au chauffeur Henri Paul et au compagnon de la princesse, Dodi Al-Fayed... En 16 ans, les théories du complot se sont évidemment multipliées. La dernière en date ? Un soldat des forces armées britanniques aurait affirmé que son équipe avait reçu l'ordre de tuer la princesse...

16 ans après la mort tragique de la princesse Diana, le 31 août 1997 sous le pont de l'Alma, les pires théories continuent de sortir sur la cause de son décès... En août dernier, un soldat des forces armées britanniques (soit le SAS, Special Air Service) aurait ainsi raconté à ses beaux-parents que son équipe et lui avaient reçu l'ordre de tuer Lady Di. Un ordre terrible, qu'ils auraient exécuté en aveuglant le chauffeur de la voiture avant la sortie du tunnel, causant la mort du chauffeur Henri Paul, de Diana Spencer et de son compagnon Dodi Al Fayed. Et l'accusation a beau paraître improbable, quand il s'agit de la mort de la princesse Diana, Scotland Yard se doit d'enquêter.

C'est finalement hier que l'organisation a rendu ses conclusions publiques : "La conclusion finale est que, bien qu'il y ait une possibilité que les déclarations supposées sur l'implication des SAS dans ce décès aient effectivement eu lieu, il n'existe aucune preuve crédible pour soutenir l'idée que ces allégations aient un quelconque fondement. Je suis convaincu qu'il n'y a aucune raison probante pour ré-ouvrir une enquête criminelle". Une façon alambiquée d'expliquer qu'il n'y a pas assez de preuves pour confirmer que les SAS sont impliqués dans le décès de la princesse, et qu'en conséquence, le dossier ne sera pas ré-ouvert pour une enquête approfondie...

Ce n'est pas la première fois que le dossier sur la mort de Diana est ré-ouvert... Début 2004, Michael Burgess, le médecin légiste de la maison royale, ouvre une enquête du nom d'Opération Paget. Une enquête qui coûtera plus de 4 millions d'euros pour être sûr d'enquêter sur toutes les théories de conspiration. Mohamed Al-Fayed, le père de Dodi Al-Fayed, n'a quant à lui jamais accepté les conclusions de l'enquête et continue d'affirmer qu'on a tué son fils et Lady Di...

La fin tragique de la princesse adorée des Anglais continuera sûrement longtemps d'hanter les esprits. Il faut dire que la sortie du film "Diana", avec Naomi Watts en octobre dernier, a échauffé les esprits, certains disant même que la princesse Diana était "une femme méchante".

À ne pas rater