Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La très réputée Parsons School s'installe à Paris

L'école Parsons School de New York installe une antenne à Paris.
L'école Parsons School de New York installe une antenne à Paris.
Marc Jacobs, Tom Ford ou encore Alexander Wang, le nouveau D.A. de la maison Balenciaga, y sont passés. La Parsons School de New York va installer un nouveau centre universitaire à Paris.

La célèbre école de design et d'arts appliqués de la Big Apple annonce installer une antenne à Paris dont l'ouverture des portes est prévue à l'automne 2013. L'établissement devrait mettre à l'unisson les programmes des écoles parisienne et new-yorkaise, dans le but de faciliter les échanges entre les deux Parsons School. Au programme, cinq spécialités, toutes dispensées en anglais : mode, décoration d'intérieur, histoire et théorie du design et de l'art, écosystèmes, média et technologie.

Fondée en 1896 par le peintre américain impressionniste William Merritt Chase, l'école était alors nommée The Chase School. L'artiste Edward Hopper, actuellement exposé au Grand Palais, y a même fait ses classes. Ce n'est qu'en 1904 que l'école ouvre ses formations à la mode : Design mode (conception de costume d'origine), Design d'intérieur (décoration d'intérieur d'origine) et Design de publicité et graphique (illustration à l'origine commerciale). Depuis, The Parsons School sonne comme un gage de réussite et de professionnalisme pour les professionnels de la mode et du design.

La nouvelle antenne Parsons School Paris accueillera dès la rentrée de l'automne 2013, au 45 rue Saint-Roch, entre 150 à 200 nouveaux étudiants de toutes nationalités. Quant aux coûts de la scolarité, ils avoisineraient la coquette somme de 30 000 euros l'année.

J.D

À ne pas rater