Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La totale fantaisie d' "Habillé(e)s pour... L'été 2011"

L'orange sera le beige de l'été 2011.
Mademoiselle Agnès porte une robe à plumes de la collection Chanel.
 
L'orange sera le beige de l'été 2011. Mademoiselle Agnès porte une robe à plumes de la collection Chanel.  

Mademoiselle Agnès et Loïc Prigent, son réalisateur, se moquent de tout, tout les amuse dans ce monde de la mode qu'ils connaissent parfaitement et dans lequel ils évoluent avec la plus grande aisance.

 

Devant le magazine : "Habillé(e)s pour l'été 2011", diffusé sur Canal + le 17 à 22h 15 et rediffusé le dimanche 20 Novembre à 10h40, nous ne bouderons pas notre plaisir en suivant l'enquête menée tambour battant, auprès des quelques happy few ayant participé au défilé de Tom Ford à New York. Des indiscrétions en avant-première mondiale sur la collection avec ses 32 mannequins superstars, sa poignée de spectateurs, son absence de caméras dans la salle et backstage. Tout sera dévoilé officiellement en décembre, pourtant Mlle Agnès n'aura pas assez des fashion weeks successives de New York, Milan et Paris pour arracher des révélations, à Farida, Marisa Berenson, Lou Doillon, ainsi qu' un croquis au journaliste du Vogue américain, Hamish Bowles. Une enquête qui ne fait qu'ajouter un peu de piment au suspense orchestré par le designer, tout en pointant le ridicule d'une présentation presse dont tous les participants sont mis au secret.

L'équipe d' "Habillé(e)s pour" fait feu de tout bois, comme par exemple, du stress en coulisses du défilé Lanvin. L'incident sera responsable d'une heure et quelques de retard qui a bien failli lasser l'assistance. Un problème de talons hauts, apprendrons-nous, remplacés à la dernière minute par des sandales. Tandis qu'Alber Elbaz – après s'être posé la question de sacrifier le look au confort – distribue super speed les sandales aux mannequins répétant comme une litanie un poil hystérique qu'il vaudrait mieux scratcher les semelles, par la magie d'Auto-tune, son monologue se transforme imperceptiblement en un slam au phrasé cadencé et aux intonations distordues. Hilarant !

Evocation discrète de la guerre que se livrent les géants du luxe, en trois mots insérés dans le commentaire à propos du dernier show Hermès de Jean Paul Gaultier. Ni vu ni connu, j't'embrouille ou comment intégrer à un montage quasi terminé un scoop de dernière minute, à savoir la participation à 17 % sans crier gare d'LVMH au capital d'Hermès.

Sur un tempo d'enfer, les deux comparses s'amusent à jouer les journalistes sportifs avec un sprint-reportage en "direct-différé" au Grand Palais pendant le défilé Chanel, où "tout se dit un petit peu en kilotonne".

Des moments d'hystérie pure ponctuent l'émission, quand Agnès costumée dans la tenue de la saison, singe la femme Céline, la femme Saint Laurent, la femme Lanvin, ou la femme Jil Sander avec les confidences appropriées.

Les journalistes chopent un sujet, il est débile, il tient à peine la route, mais ils le montent en neige et tout ce que la planète de mode contient de VIP se prête au jeu. Alors on en redemande. Selon eux, "la prise de note pendant les défilés" devient un sujet majeur : du tourné-retourné de bloc-notes aux mini-ordinateurs, les journalistes livrent leur façon de procéder et toutes les pointures de la presse de mode ouvrent leur précieux carnets au duo de Canal +.

Mené tambour battant, un point de vue sur les dernières collections et les tendances de l'été à venir qui révèle une vision de la mode juste drôle, corrosive, décalée, qui nous va comme un gant, car elle n'est pas l'oeuvre de néophytes ébahis, mais au contraire de passionnés de mode tout à fait informés et sceptiques. A l'heure où les émissions télévisées sur la mode se raréfient, "Habillé(e)s pour" s'installe dans la continuité car personne n'oblige ses auteurs à envisager la mode au ras des pâquerettes, afin - soit disant - d'être entendus du plus grand nombre. Bien au contraire Mademoiselle Agnès et Loïc Prigent, sont des insiders caustiques qui tutoient tout ce beau monde, observent et analysent pour mieux livrer tous les secrets de fabrication.

 

Paquita Paquin

L'émission "Habillé(e)s pour l'été 2011" diffusée sur Canal, le 17 novembre à 22h 15 et rediffusée le dimanche 20 Novembre à 10h40.

 

À ne pas rater