Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La tendance mini-sac n'est pas ridicule, c'est une philosophie de vie

.

Et si le mini-sac avait tout bon ? Alors que le modèle de la chanteuse Dua Lipa fait rire Internet, nous sommes en droit de s'interroger : à quoi sert vraiment un bagage d'une taille si minuscule ? Pourtant, il peut nous simplifier la vie. Explication. 

Magie des Internets oblige, une photo et un tweet peuvent se transformer en un moment digital des plus drôles. En publiant une photo de Dua Lipa et d'un fan, cet internaute en a fait la démonstration. Sur le cliché, la chanteuse arbore fièrement le Chiquito, sac signé Jacquemus aux dimensions des plus minimales (12x8cm, pas plus, pas moins). En légende : "Qu'est-ce qu'elle peut faire rentrer dans ce sac ?". Une aubaine pour que chacun y aille de son bon mot.

Et si les réponses ne manquent pas de faire sourire, elles soulèvent pléthore d'interrogations mode sur le mini-sac. Pièce luxueuse au prix peu proportionnel au gabarit, le sac format de poche fleurit chez les marques mode et devient un récurrent des défilés et collections. Bien qu'à première vue, il n'affiche aucun aspect de praticité, et s'il avait en réalité tout bon ?

Ode au mini sac

Parce qu'ils peinent à contenir plus q'un paquet de cigarettes, une carte bleue et un téléphone (pour peut que vous n'ayez succombé à l'appel d'un modèle écran géant), le mini-sac interroge. A quoi bon s'offrir une poche de plus quand chaque sortie de chez vous nécessite habituellement un cabas XXL et trois tote bags ?

Et si un mini-bag devenait un véritable exercice pour se concentrer sur l'essentiel ? Les méthodes pour organiser son intérieur à grand renfort de tri par le vide - propagées par des gourous du rangement prônant le bonheur par le tri drastique - font de plus en plus d'adeptes.

Adopter le concept pour son quotidien pourrait bien nous faire questionner notre sens de l'indispensable. Les douze rouges à lèvres, le mini-sèche cheveux de voyage et les vieux tickets de carte bleue par milliers qui squattent le fond de votre sac à main ne sont peut-être pas du domaine de l'utile.

Catherine Deneuve a déclaré au micro de Loïc Prigent : "Qu'est-ce qu'une femme doit avoir dans son sac ? Ses clés, un billet de 20€ si jamais elle se dispute pour rentrer chez elle, voilà. Le reste, c'est accessoire". Si Uber et le féminisme permettent aux femmes de rentrer encore plus facilement chez elles par leurs propres moyens, on peut tout de même songer à lui piquer cette philosophie de vie.

Quand adopter la tendance n'est plus seulement mode mais mode de vie... Et avouons-le, on cherchait une bonne excuse pour claquer notre salaire dans du Jacquemus.

Clément Laré

À ne pas rater