Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La révolution arabe chez les parfumeurs

Kilian rend hommage aux senteurs des nuits orientales à travers l'oud, la rose, l'ambre, le musc et l'encens.
Kilian rend hommage aux senteurs des nuits orientales à travers l'oud, la rose, l'ambre, le musc et l'encens.

Elle est née à Tunis, a rebondi au Caire et continue d'inspirer nos parfumeurs. L'onde révolutionnaire arabe n'a pas dit son dernier mot.

Essences, flacons, intitulés de parfums : le vent d'Arabie n'en finit plus de souffler sur les fragrances occidentales. Des parfums qui s'ouvrent sur des notes boisées mises en relief par des accords ambrés, épicés que vient adoucir la vanille, les parfumeurs s'inspirent de plus en plus de ces senteurs venues d'Orient.

Une révolution des codes olfactifs commencée en 1925, lorsque Guerlain fonde la famille des orientaux avec son parfum "Shalimar". Depuis, une multitude de senteurs précieuses évoquant les épices, le cuir, le caramel et la chaleur ont vu le jour et parmi elles : "Opium" d'Yves Saint Laurent, "Musc" de Cartier ou encore "Samsara" de Guerlain.

Depuis quelques temps, c'est le bois d'Oudh qui est mis à l'honneur. Après avoir été utilisé pour le parfum "M7" d'Yves Saint Laurent et pour les parfums d'intérieur, cette essence précieuse, qui valait plus cher que son poids en or, fait son grand retour en parfumerie. Ainsi, Kilian a imaginé "Arabian Nights Pure Oud", première fragrance en hommage aux senteurs orientales, Armani a créé "Les Mille et une Nuits" tandis que l'Artisan Parfumeur dévoilait "Al Oudh".

Une influence que l'on retrouve également sur les flacons, qui se parent de plus en plus d'arabesques, d'or et d'autres trésors de la culture orientale.

Brutes, voluptueuses, dépouillées mais précieuses, les notes épicées d'Arabie sont la nouvelle source d'inspiration des parfumeurs, qui n'en finissent pas de nous faire voyager.

Mélody Bonora


À ne pas rater