Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La preuve par 5 que les régimes ne servent à rien

Les régimes ? De la poudre de perlimpinpin, comme dirait l'autre.
Les régimes ? De la poudre de perlimpinpin, comme dirait l'autre.

Avec le retour des beaux jours et les vacances à la plage qui s'annoncent, c'est le retour d'un grand marronier : la mission maillot de bain et les régimes qui nous promettent de ressembler à Gisèle Bündchen en bikini. Les sujets minceur se montrent partout en couv de magazine. Et pourtant, les régimes ne marchent pas. Ah bon, vous ne le saviez pas ? On vous explique. 

Un régime fait surtout perdre... en eau

Le corps humain est composé à 60% en eau. Ok, c'est moins que la méduse (98% de flotte, la bestiole), mais ça fait quand même beaucoup. Surtout, un régime "basique" qui se vante de nous faire fondre en quelques semaines nous fait surtout perdre de l'eau.

Le hic ? Outre le fait que ce qu'on veut diminuer, c'est le gras, on déshydrate l'organisme. Et dès qu'on recommencera à manger normalement, l'eau reviendra, et avec elle les soucis de rétention et de gonflements. Joie et retour à la case départ.

Le régime stresse l'organisme, qui le lui rend bien

Le corps est une machine formidable. Imaginez un peu : soumis à des conditions difficiles, il se régule automatiquement. L'apport en calories diminue ? Le métabolisme s'adapte et se met à brûler moins de calories et tourne au ralenti. Un mode "survie" particulièrement utile quand on se retrouve paumée en plein milieu des Rocheuses pendant des jours (à chacune ses vacances), mais qui présente un petit inconvénient quand on veut perdre rapidement du poids : le corps nous envoie promener. Pire, il se met à stocker, tel une petite fourmi, la moindre calorie - au cas où.

Du coup, la barre de céréales qu'on prend avec bonne conscience pour "se booster un peu" fini sur nos fesses, ou nos hanches ou dans le bidon, bref, vous avez compris. Et au lieu de brûler cette énergie, on la garde bien au chaud et on la transforme en gras. Si on veut fondre, il n'y a pas trente-six solutions, il faut le faire sur le long terme et sans traumatiser l'organisme.

Régime = effet yoyo

On est fières, on a perdu 3 kilos, on se dit qu'on a bien mérité de se faire plaisir maintenant. Sauf que notre corps s'en fiche un peu, de nos efforts. Lui, il doit survivre. Du coup, il se réhydrate et il stocke autant qu'il peut. C'est le fameux effet yoyo post régime, que beaucoup d'entre nous ont connu (même chez les stars) et qui fait qu'après un régime... on prend du poids. Super, tout ça pour ça.

Les régimes nous font croire qu'on peut être gaulée comme Gigi Hadid

Attention, on ne dit pas qu'on ne lui ressemble pas un peu (si, les cheveux). Ou qu'aucune d'entre nous ne peut prétendre à une silhouette de sylphide. Le truc, c'est que penser que remplacer ses sandwichs par des salades tous les midis et dire adieu au sucre nous permettra d'être comme elle, c'est un mensonge.

Déjà parce qu'elle a de très bon gènes (il suffit de voir sa mère pour s'en convaincre) et un métabolisme sympa (de ceux qui brûlent plus qu'ils ne stockent). De 2, elle a 12 ans, ou presque (#jalousie). Et de 3, elle est payée pour être canon. Du coup, elle donne tout à la salle de sport et surveille son assiette. Nous, on veut bien faire des efforts, mais on a d'autres trucs à faire (aller au ciné, faire des PowerPoint).

La bonne nouvelle, c'est qu'on n'a pas à lui ressembler, à elle et à toutes les autres tops, pour être canon à la plage. Parce qu'on l'est déjà (#bodypositive #sororité).

Les régimes nous font faire n'importe quoi

Comme arrêter le gras (même le bon), ne plus manger que du jambon et du surimi (vos reins ne vous disent pas merci) ou manger selon notre groupe sanguin. Le plus souvent en dépit du bon sens et en négligeant les plus simples principes en matière de nutrition. Bien manger, ça s'apprend, et mieux vaut consacrer de l'énergie à ce sujet plutôt qu'au calcul arithmétique des calories contenues dans notre Bo Bun (allez, au pif, 2).

Vous l'aurez compris, on n'est vraiment pas fan des régimes. Mais si vous voulez savoir ce que c'est qu'un bon petit déj ou comment vous tonifier parce que ça vous voulez battre tout le monde au bras de fer, on peut vous aider.

Sur ce, on vous laisse, c'est l'heure de l'apéro.

C.B.

À ne pas rater