Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La paupière technicolore, must have du défilé Chanel Printemps-Eté 2014

Chaque défilé Chanel donne à voir des beauty looks étonnants. Après la paupière gothique, le fard métal et les sourcils bijoux, la maison française transforme le regard de ses mannequins en oeuvre d'art. Focus.

Cette fois encore, le défilé Chanel ne laissera pas les beautystas insensibles. Pour pimenter les looks de sa collection printemps-été 2014, la maison française mise sur un maquillage haut en couleurs, transformant la paupière des tops en peinture.

Mot d'ordre : du graphisme et de la couleur. Sur le catwalk du défilé Chanel, sous la voûte du Grand Palais, c'est une fois encore le regard qui joue les stars. Après avoir lancé la mode des sourcils bijoux - parsemés de minéraux et de cristaux - pour sa collection automne-hiver 2012-2013, dégainé la paupière métal ou encore gothique, ce sont les couleurs primaires qui sont cette fois à l'oeuvre.

L'équipe de Peter Philips, directeur de la création du maquillage chez Chanel, transforme l'application des fards en une leçon de peinture pour un regard plus graphique que jamais. Du vert, du rouge, du bleu, du noir, voilà une explosion technicolore qui habille le teint parfait des mannequins. Tout commence avec de larges traits de noir, sur et sous l'oeil, ainsi que sur le sourcil, pour donner encore un peu plus de caractère au regard. Les lignes sont étirées, la paupière se fait amande, comme un oeil de biche revisité.

Puis vient la couleur, ou plutôt les couleurs. Si les tenues créées par Karl Lagerfeld restent dans des tons doux, à l'exception de quelques-unes, le colorama utilisé pour le maquillage est lui nettement plus saturé. Des couleurs primaires en pagaille, disséminées sur et sous la paupière, façon tableau, créant des superpositions. Un vrai travail de peintre, artistique, un peu brouillon, bouillonnant d'idées, qui prouve une fois encore que la maison Chanel sait se renouveler.

On est loin en effet des beauty looks un peu sobres - trait de liner, bouche rosée, teint nude. Pour un peu, on croirait ce regard inspiré de la pochette du single "Applause" de Lady Gaga. Un maquillage créatif et décalé qui confirme l'audace de l'équipe technique de la maison Chanel.

Découvrez la paupière effet tableau du défilé Chanel printemps-été 2014 en images sur Puretrend.

C.B.

À ne pas rater