Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La parenthèse inattendue : Hélène de Fougerolles en 5 infos vérité

La semaine dernière c'était Laure Manaudou qui se confiait à Frédéric Lopez lors de l'émission "La parenthèse inattendue". C'est au tour de la comédienne Hélène de Fougerolles de se prêter à l'exercice.

Après Laure Manaudou qui parlait de ses débuts dans le monde du sport lors de "La parenthèse inattendue", ce mercredi 19 mars 2014 c'est au tour d'Hélène de Fougerolles de faire des révélations. Comme chaque semaine, l'animateur au succès grandissant va s'isoler avec trois invités dans un chalet cosy perdu dans les bois. Aux côtés d'un Patrick Poivre d'Arvor qui a avoué être fier d'avoir été papa à 16 ans, la pétillante comédienne est revenue sur ses débuts au cinéma. Retour sur 5 choses à savoir sur Hélène de Fougerolles !

- Sa mère a pleuré de joie le jour où elle lui a annoncé vouloir arrêter l'école à 16 ans pour devenir comédienne. "La plus belle chose qui pouvait lui arriver c'était que sa fille arrête l'école à 16 ans pour pouvoir être comédienne", déclare-t-elle à un Frédéric Lopez étonné. Et elle le concède, ce n'est pas une réaction commune, quand certains parents auraient été scandalisés !

- 15 ans, c'est l'âge où la pétillante blonde fait sa première publicité placardée dans tous Paris. Lorsque Frédéric Lopez ressort ces premières images lors de "La parenthèse inattendue", c'est pour révéler une Hélène de Fougerolles... de dos. Cette pub pour un yahourt, elle s'en souvient encore. "J'ai fait pas mal de trucs inintéressants. (...) Ça c'était une blague ! Ça a pris deux jours pour finir comme ça dans tout Paris, enfin bon... Ça valait le coup de faire un casting !", déclare-t-elle en riant. La jolie blonde ne manque pas d'auto-dérision !

- Côté grand écran, elle décroche son premier rôle en 1993 dans "Le Mari de Léon". Par ailleurs, la comédienne s'illustre dans des petits rôles dans des films aujourd'hui cultes comme "La Reine Margot" ou encore "La cité de la peur", en 1994. Elle joue également dans un film incontournable de Cédric Klapisch, "Le péril jeune". On retrouve Hélène de Fougerolles en 1999 dans "La Plage" où elle partage la vedette avec le grand Léonardo Di Caprio.

- En 2013, Hélène de Fougerolles avouait avoir succombé à l'appel de la chirurgie esthétique. Elle le confiait à Paris Match en déclarant : "Le chirurgien Marc Divaris m'a réparé le visage après un mauvais coup de raquette de Michaël Youn sur un tournage". C'était durant le tournage du film au nom bien trouvé de "Incontrôlables". Si cette première opération était indispensable suite à un malheureux incident, la comédienne en a profité d'être sur le billard pour se faire enlever son grain de beauté. "Il m'a aussi enlevé mon grain de beauté à la commissure des lèvres. Je ne supportais plus ma marque de fabrique", avait-elle encore confié sans tabou au magazine.

- A savoir, la comédienne est une bio convaincue voire extrêmiste. Elle s'en confiait à Paris Match : "J'ai été élevée par une maman écolo tendance extrémiste. (...) Enfant, je passais les deux mois d'été sur l'île de Houat, dans le fort familial. Là-bas, ma grand-mère maternelle m'a transmis le respect de l'environnement et de moi-même. Les réflexes sont restés". Une éthique que l'on ne peut qu'admirer !

À ne pas rater