Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La paranoia de J.K Rowling : L'auteur d'Harry Potter refuse de dévoiler son nouveau manuscrit

J.K Rowling dévoilera son nouveau manuscrit "The Casual Vacancy", le 27 septembre en Grande-Bretagne, et le lendemain en France. Un roman très attendu par les fans de l'écrivain d'"Harry Potter", d'autant plus qu'on ne sait pratiquement rien de l'histoire ! Et le mystère risque de durer bien plus longtemps pour les fans étrangers. Très parano, J.K Rowling a refusé de dévoiler son manuscrit aux maison d'éditions étrangères, craignant un piratage.

Traduit par "Une Place à Prendre" en français, ce roman destiné à un public plus adulte raconte l'histoire d'une bourgade anglaise bouleversée par la mort de son conseiller municipal Barry Faiweather. On ne sait rien de plus sur les personnages ou le style de l'histoire, mais une chose est sûre, on attend J.K Rowling au tournant ! Après une saga à succès comme "Harry Potter", qui a engendré plus de 650 millions de dollars, il est normal que l'auteur ressente un peu de pression... Au contraire des stars qui se lancent dans l'écriture, elle a une réputation à maintenir !

Au point de virer parano ? On connaissait déjà les consignes très strictes que devaient respecter les maisons d'éditions lors de la sortie de chaque tome des aventures du sorcier : l'interdiction de déballer les livres avant l'heure exacte de la sortie officielle, ou encore l'impossibilité de passer en version numérique pour éviter le piratage. Mais l'Anglaise superstar semble les avoir encore renforcées.

En effet, elle refuse de dévoiler le manuscrit aux maisons d'éditions étrangères ! L'Espagne, l'Italie, la Finlande et la Slovénie, entre autres, ne recevront le manuscrit à traduire que quelques jours après la sortie officielle. Autrement dit : ils n'auront qu'une vingtaine de jours pour traduire le roman avant de le sortir pour Noël, soit une moyenne de 21 pages à traduire par jour !

Un rythme impossible à tenir, surtout si on veut privilégier la qualité de la traduction. J.K Rowling osera-t-elle mettre en danger la qualité des versions étrangères de "The Casual Vacancy", seulement pour éviter les fuites ?

En attendant la sortie de ce roman mystère, n'hésitez pas à piocher dans les livres de notre shopping list détente pour l'été !

À ne pas rater