Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La fessée érotique : 10 raisons d'y succomber !

La fessée
La fessée

Fantasme avoué ou non, la fessée érotique est une pratique qui revient à la mode. Si elle ne met pas d'accord tout le monde et reste encore tabou, on trouve quand même dix bonnes raisons d'y succomber ! 

Avec la démocratisation des sextoys, c'est aussi la pratique de la fessée qui a de plus en plus la cote sous la couette. Et non, ce n'est pas pour la jouer à la sainte-nitouche, façon Anastasia Steele dans "Fifty Shades of Grey", mais une autre manière d'éveiller les sens sans passer par quatre chemins. Adepte de cette pratique ou curieux dont l'idée leur trottine dans la tête, voici dix raisons de succomber à la fessée !

1- Elle titille votre créativité

La fessée se prépare et se mérite en un sens. Il y a mille et une façons d'y succomber et elles n'incombent qu'aux deux partenaires. Un bon moyen de partager un petit moment à deux et de faire appel à la créativité de chacun des participants. Oubliez la soubrette, trop cliché et qui vous ferait investir dans un costume, une petite mise en scène sans prétention suffira. Une fessée en plein milieu de l'acte, qui pourra surprendre votre partenaire, peut être un geste tout aussi excitant.

2- Pour la référence littéraire

Depuis la sortie et le carton de "Fifty Shades of Grey" de E.L. James, la fessée renverrait au fameux Christian Grey qui en fait fantasmer plus d'un(e). Une bonne fessée pourrait bien vous faire sentir comme une héroïne de romans. Car en dehors de ses origines obscures renvoyant à la pratique de la flagellation, encouragée par l'Eglise catholique ou encore à la punition assignée aux enfants, la fessée a fasciné la littérature. Traversant les siècles, du 18e au 20e, de Diderot et sa "Religieuse" en passant par Alfred de Musset avec "Gamiani ou deux nuits d'excès" ou encore l'"Eloge de la fessée" de Jacques Serguine, au 21e elle continue de fasciner.

 

Spanking
Spanking

(source : zweetpea.tumblr.com)

3- Découvrir une nouvelle zone érogène

Aux curieux avides de découvrir de nouvelles zones érogènes la fessée pourrait vous satisfaire ! Mais attention, il ne faut pas frapper tous azimuts, il existe une zone bien particulière à stimuler, celle appelée la zone assise. Il s'agit en effet de la partie molle et arrondie de la fesse. Et s'il se trouve que la paume de la main l'épouse à merveille, c'est certainement une coïncidence...

4- La dimension fantasmatique

Vous vous refreinez délibérément par crainte de ne pas avoir de désirs "normaux" ? Sachez que les statistiques disent le contraire. Une étude de l'IFOP parue en 2013 pour Femme Actuelle révélait qu'une femme sur quatre avouait avoir reçu la fessée de leur partenaire, soit 24% contre 8% en 1975. Issue de l'univers BDSM, la fessée est encore le préliminaire le plus avoué. De cette même étude une femme sur deux (44%) souhaiterait être dominée durant l'acte sexuel. Les pratiques plus "hard" comme le bondage ou le SM restent définitivement marginales. De quoi déculpabiliser de fantasmer sur cette pratique jugée "soft" !

5- Accessoires or not accessoires ?

La fessée mettra tout le monde d'accord. Ceux qui rêvent de fouets, cravache et autres accessoires peuvent s'en donner à coeur joie. Mais pour les puristes, la main suffira amplement. Le plat notamment sera un "accessoire" tout autant plaisant qu'un objet en cuir.

Big Bang Theory
Big Bang Theory

(source : thebigbangtheorists.tumblr.com)

6- Vous reprendrez bien un peu de dopamine ?

Plaisir et douleur ne sont pas si éloignés et libèrent tous deux ce que l'on appelle la dopamine, une hormone de plaisir qui inonde le corps. Alors si un petit shoot de dopamine vous tente, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

7- Excitation assurée

Pour ceux qui voudraient tenter l'expérience, rien de nouveau là-dedans. A ceci près que c'est scientifiquement prouvé. En claquant la peau, on crée un afflux sanguin dans cette zone, ce qui a le même effet que lorsqu'on stimule les zones érogènes primaires. L'afflux sanguin dans les terminaisons nerveuses, où que ce soit, générera du plaisir. Si, en plus, la stimulation se fait proche des parties intimes, c'est encore mieux.

8- Oublier, s'abandonner

Vous avez passé une mauvaise journée ? La fessée vous permettra de vous abandonner totalement et faire un pied de nez aux codes de bonne conduite que la société impose, tout comme les exigences du quotidien. Un moyen original de décompresser et de mettre du piment dans vos instants "couette", non ?

9- La fessée est un rapport à part entière

Si l'afflux de sang près de la zone intime, comme souligné plus tôt, stimule, l'acte seul peut mener à la jouissance. Oui, oui. La fessée offrirait une vibration tellement intense qu'elle stimulerait les zones érogènes primaires. Il n'est donc pas impensable qu'un orgasme survienne de manière impromptue.

10- Elle décomplexe

A l'heure où les fesses bien rebondies sont mises à l'honneur dans les clips et ont tendance à faire complexer, la fessée, elle, ne fait pas d'exception. Fesses bien arrondies ou non, elle n'exclut personne !

anaconda
anaconda
(source : laughablegifs.tumblr.com)
À ne pas rater