Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La coiffure culte de la semaine : les Spice Girls - 1996

Les Spice Girls ont fait un retour fracassant sur la scène de Clôture des JO hier soir. Après des années, elles ont un peu perdu de leur panache, certes, mais surtout gagné en style.

Pourquoi c'est culte ?

Leurs coiffures de la Grande époque 90's sont devenues emblématiques et reconnaissables. Chacune avait sa propre signature capillaire qui restera gravée dans les mémoires. Jadis, Geri Halliwell était la rousse la plus sulfureuse du Royaume-Uni. Sa crinière flamboyante est d'ailleurs à l'origine de son surnom Ginger Spice. Toutes les petites filles à la masse rousse pouvaient enfin s'identifier à une célébrité du moment. Un partie de leur rêve s'est brisé quand elle a opté pour le blond, on en est sûres.
Autre fort caractère capillaire du groupe : Mel B. La belle au tempérament de feu et au fétichisme du léopard laissait sa crinière afro libre, lui conférant un côté sauvage et sexy. Une vraie tigresse.
Les autres, plus sages, avaient elles aussi leur coiffure fétiche. Victoria Beckham, connue pour son état d'esprit "chic" affectionnait tout particulièrement le carré plongeant brun et parfaitement lisse. Coupe qu'elle reprendra d'ailleurs quelques années plus tard lors de son installation aux USA. Baby Spice, Emma Bunton, comme son surnom l'indique, jouait sur le côté femme-enfant et coiffait donc ses longs cheveux blonds bébé en deux couettes surmontées d'une frange. Mel C, quant à elles, optait pour la queue de cheval haute et pratique qui correspondait à son image de sportive. Toutes étaient à une certaine place et jouaient sur des traits exacerbés de leur personnalité. Chaque coiffure s'inscrivait dans le "profil" des chanteuses et lui sera très longtemps associée.

Qui l'a copié ?
Toutes les fans de l'époque ont, à un moment ou un autre, voulu copier leur coiffure. Très connotées et très ancrées dans les tendances des années 90, ces coiffures n'ont été que très peu reprises par la suite.

Comment on les fait ?
En 2012, il est aujourd'hui interdit de se faire des couettes hautes passées 12 ans. Le carré plongeant est un parti pris beauté qu'il faut assumer (surtout à la repousse). La crinière rousse avec volume en racines de Geri est réservée aux inconditionnelles de Dallas ou aux pros du styler et des podiums.
Seules l'afro de Mel B et la queue de cheval de Mel C sont acceptables. Les crinières sauvages sont aujourd'hui encensées et la plupart des femmes reviennent à la source de leur masse en arrêtant de les torturer, les célébrités comme Beyonce ou Alicia Keys comprises. Pour la ponytail, on la joue moins sporty et on l'adapte selon les dernières inspirations des podiums. Un choix immense s'offre à nous pour éviter de paraître tout droit sortie du clip "Wannabe".

Plus de coiffures cultes :
Le brushing de Lady Diana
Le crâne rasé de Demi Moore
La crinière de Tina Turner

Clémentine Santerre

À ne pas rater