Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La Casa de Papel : qui est Úrsula Corberó, l'incendiaire Tokio

.

Impossible de passer à côté de la série du moment sur Netflix : "La Casa de Papel". En plus d'une intrigue bien ficelée et qui rend accro, la série espagnole révèle son lot d'acteurs charismatiques. Parmi eux, il y en a une qui se démarque particulièrement : Úrsula Corberó (alias Tokio dans le show). Retour sur son parcours mode et beauté.

Úrsula Corberó, 28 ans, un charme fou presque hypnotisant, est la jeune actrice montante qui agite les réseaux sociaux. Propulsée sur le devant de la scène internationale par son rôle de Tokio dans la série "La Casa de Papel" (récemment rachetée par Netflix), l'Espagnole révèle un potentiel d'icône incontestable.

Ce qui frappe de premier abord est certainement sa ressemblance avec Natalie Portman période Mathilda dans le film "Leon" de Luc Besson. Le personnage de Tokio semble s'en être très inspiré, que ce soit du point de vue du style que du caractère. Du choker XL au carré court assorti d'une frange en passant par le côté impulsif, têtu et résolument tête brûlée, ces deux personnages multiplient les similitudes. Une inspiration qu'Úrsula Corberó ne cache pas sur son compte Instagram, partageant régulièrement des clichés de Natalie Portman version Mathilda.

D'ailleurs, ce n'est pas la seule ressemblance que partagent les deux actrices. Comme l'actrice américaine, la jeune Espagnole a elle aussi décroché son premier rôle à l'âge de 13 ans. Tout devient plus clair quant à comprendre pourquoi Úrsula Corberó semble tant l'admirer.

Du look "petite fille sage" à potentielle icône

A regarder son compte Instagram, Úrsula Corberó a véritablement révolutionné son style. La jeune femme aux cheveux longs et au look sage s'affirme et se fait femme fatale. Une évolution qui va de pair avec ses rôles, car après avoir crevé l'écran dans "Physique ou Chimie", une série destinée aux adolescents dans laquelle elle jouait une ado populaire, elle passe au personnage très affirmé de Tokio dans "La Casa de Papel" et finit d'asseoir son charisme et sa notoriété. Elle devient alors la brune incendiaire et au rouge à lèvres de femme fatale.

Véritable caméléon, l'actrice espagnole est une adepte des changements capillaires. Des cheveux longs raides, elle passe au carré décoloré puis revient au carré brun effet "wavy" pour finir par arborer, aujourd'hui, une coupe dite "garçonne" définitivement audacieuse. Elle l'a même portée blonde durant un temps. Un choix capillaire qui n'est pas sans nous rappeler que plus que jamais en 2018, afficher une coupe courte est presque jugé politique et fait reculer les éternels stéréotypes de genre. Que l'actrice l'ait fait en ce sens ou non, elle donne la preuve que, oui, la coupe courte peut se porter avec style et aisance.

Car Úrsula Corberó a une "gueule", une vraie, de celle dont on se souvient. Et il ne fait aucun doute que ce n'est qu'une question de temps avant que les marques se l'arrachent et qu'elle ne devienne une égérie de renom. On en mettrait notre main à couper.

H. F-G

À ne pas rater