Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

L'underboob tendance trop hot : la Thaïlande lui déclare la guerre

Karlie Kloss ose elle aussi l'underboob.
Karlie Kloss ose elle aussi l'underboob.

Après le side boob, les buttfies et autres inventions géniales, c'est l'underboob qui déchaîne Instagram. Une tendance qui fait des ravages en 2015 et qui pose même problème au gouvernement Thaï...

Comble de l'élégance et de la subtilité, l'underboob sévit depuis quelque temps et commence même à poser des problèmes de sécurité intérieure... Succédant au side boob et aux très distingués buttfies, il a pris d'assaut Instagram et se fait de plus en plus omniprésent. Et si le réseau a déjà une dent contre les clichés topless (Rihanna a ainsi été privée de son profil durant quelques mois), cette alternative censée contourner la censure pourrait bien elle aussi être à l'origine de plusieurs fermetures de comptes.

La Thaïlande déclare la guerre à l'underboob

Une épidémie de seins plus ou moins bien cachés qui a même tendance à fortement énerver le gouvernement Thaï. Ce 16 mars 2015, les autorités sont d'ailleurs allées un peu plus loin dans leur vendetta contre l'underboob en annonçant que les utilisatrices d'Instagram qui posteraient des photos de leur "dessous de seins" risqueraient jusqu'à 5 ans de prison. Plutôt cher payé pour quelques centimètres de peau dévoilés. Mais le gouvernement est intransigeant face à cette tendance qui selon lui violerait les lois cybercriminelle du pays. L'underboob irait effectivement à l'encontre de la loi visant à éviter : "des dégâts visant la sécurité du pays ou qui pourraient causer la panique publique" en luttant contre "toutes les données obscènes que contiennent les ordinateurs et qui sont accessibles au public".

Selon les autorités thaïlandaises, l'underboob nuirait donc à la sécurité du pays. Autant comparer son effet à celui d'une bombe...

On imagine que des stars comme Miley Cyrus ou encore Nicki Minaj et même Nabilla et Sharon Stone ne seront pas les bienvenues dans le pays tant qu'elles ne décident pas de se rhabiller.

À ne pas rater