Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

L'amour est dans la pré 2014 : Virginie et ses déclarations très gênantes...

Chaque année, L'Amour est dans le pré nous réserve son lot de personnages décalés, parfois un peu paumés et toujours attendrissants. Dans cette nouvelle et neuvième saison de l'ADP, actuellement diffusée sur M6, nous comptons notamment une candidate fort sympathique mais également légèrement crispante. Virginie, il va falloir apprendre à affronter le silence.

Cette saison 9 de l'Amour est dans le pré s'annonce plus piquante que jamais. Entre les sous-entendus coquins de Karine Le Marchand et les candidat(e)s sans tabou, il faut se préparer à une cuvée 2014 fort gouleyante !

Dans l'épisode de l'ADP diffusé le 23 juin 2014 sur M6, la jolie Virginie a invité chez elle Matthieu et Fabrice, les deux prétendants choisis durant son speed-dating. Et le moins que l'on puisse dire c'est que Virginie, 32 ans, a eu à coeur de combler les blancs. Face à son prétendant Matthieu, le premier arrivé à la ferme, la viticultrice a enchainé les rires forcés, les anecdotes gênantes et même quelques vulgarités. C'est ainsi que nous avons pu entendre quelques perles telles que : "Dentifrice, sinon je vais puer de la gueule" au moment d'écrire la liste des courses.

A chacune de ses interventions, Virginie terminait en un éclat de rire. Ces rires nerveux ne pouvaient PAS être provoqués par la drôlerie du discours pour la simple et bonne raison que ce qu'elle disait n'avait PAS de dimension comique. Voyez vous-même : "Tu prends du sucre ? Par exemple, moi, comme je ne déjeune ni thé, ni café, ni chocolat, du sucre j'en ai que pour les invités et je ne m'en aperçois pas quand il diminue".

Au-delà de ça, la trentenaire assume un humour un peu graveleux et des expressions plutôt fleuries. Sa blanquette ? "Tu t'en tapes le cul par terre tellement elle est bonne". La bière ? Ça lui rappelle "un mauvais souvenir de cuite". Même en parlant d'une sortie culturelle Virginie parvient à ajouter quelques détails croustillants : "On est allés à Paris au concert de James Blunt, on a pissé un peu partout ! J'étais devant la scène, je pouvais sentir ses baskets. Le problème, c'est qu'il s'est mis sur une enceinte et il est allé loin parce qu'il s'est jeté dans le public et les gens l'ont porté... Je n'étais pas au bon endroit pour lui peloter les boules !".

Mais ne lui jetons pas la pierre... Tout ceci partait d'un bon sentiment : mettre l'ambiance. L'air médusé, accoudés à la table de la cuisine, les deux jeunes hommes n'ont pas pipé mot tout du long de la séquence. L'absence d'entrain de la part des prétendants a naturellement poussé l'agricultrice à parler à tort et à travers. Si les garçons avaient été plus causants, Virginie n'aurait pas eu besoin de ramer pour maintenir la bonne humeur. La prochaine fois, ils y mettront du leur.

À ne pas rater