Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

L'ADP 2014, le bilan : 10 moments-clés et personnages dont on se souviendra

Ce lundi 8 septembre 2014 marque la fin de la neuvième édition de "L'amour est dans le pré". Puretrend revient sur les dix instants marquant de cette dernière saison, les dix moments-clés, participants et prétendants dont on se souviendra. 

Le coup de foudre d'Aurélie et Thierry

Audacieux et plutôt confiant, Thierry le montagnard n'a fait venir qu'une seule prétendante au speed-dating, celle-là même qui est venue chez lui en région PACA par la suite. Et malgré cet hallucinant coup de poker, le courant est passé. Aurélie n'a cessé de répéter à quel point elle se sentait proche de Thierry, avouant même avoir la sensation de le connaître depuis 20 ans. Malheureusement pour les tourtereaux, leur couple n'aurait pas tenu. Il semblerait que l'éleveur de Charolaises ait mis la charrue avant les boeufs... Ah ah !

Gros "fail" pour LE beau gosse de la saison

S'il y a bien une chose à laquelle on ne s'attendait pas au moment du lancement de cette neuvième saison de "L'amour est dans le pré" par Karine Le Marchand, c'est que le beau gosse de l'édition finisse célibataire. Les deux prétendantes du grand Marc, Aude et Audrey, sont toutes les deux parties de la ferme manu militari avec des explications plus ou moins valables. Le jeune homme aurait-il un fait preuve d'un manque total de discernement dans sa manière de choisir ses prétendantes ?

Le lave-vaisselle de la discorde

Bertrand était l'un des participants les plus jeunes à cette neuvième saison de l'ADP. Il a reçu chez lui Pauline et Marisa, toutes deux âgées de 25 ans. Malgré leur jeune âge et donc la supposée vivacité de leur esprit, ces demoiselles ont eu du mal à comprendre qu'elles étaient logées chez leurs potentiels beaux-parents et non pas chez Bertrand. Elles ont reproché sa décoration au jeune agriculteur, le fait que des casseroles pendaient au mur et qu'il n'y ait pas de lave-vaisselle. Bertrand l'a appris à ses dépens : l'électroménager, ça compte !

Marie-Line et François : "l'amuuur" au son de Johnny

Marie-Line et François se sont bien trouvés. Ils sont touchants et fans de Johnny tous les deux. On regrette simplement que l'agriculteur ait choisi la fin d'un repas entre amis pour embrasser sa douce pour la toute première fois. Une fois le dessert achevé et la VHS de Johnny lancée, l'éleveur a déclaré sa flamme à Marie-Line, devant ses petits copains et son autre prétendante. Un gros bisou baveux en public plus tard et l'affaire était pliée. Un des moments les plus gênants de cette saison de l'ADP.

Marie-Paule ou le relooking à la marseillaise

L'autre prétendante de François s'appelait Marie-Paule. Un vrai personnage. Avec ses bottes blanches, ses pulls en crochet avec soutien-gorge noir en dessous, son brushing 70's et son chien Dior, elle nous a vendu du rêve. Une vraie pépite, un rayon de soleil de Marseille. On espère la revoir un jour et en attendant, elle gère sa page Facebook comme un chef !

La guerre 14-18 : "c'est pourquoi au juste ?"

Au cours de leur séjour à la ferme, Marie-Line et Marie-Paule ont visité le village de François. En tombant sur un monument aux morts, les deux femmes se sont questionnées sur l'origine de cette "statue" ne comprenant absolument pas de quoi il s'agissait. "C'est pourquoi au juste ?" a demandé Marie-Line, avant d'ajouter, en lisant les inscriptions "Aux enfant mort pour la France... C'est pas tout jeune parce que regarde, 1914-1918...". Les prétendantes de François n'ont donc jamais entendu parler de la Grande guerre. Classe.

Virginie et son vocabulaire fleuri

L'aventure de "L'amour est dans le pré" s'est plutôt bien passée pour Virginie. Elle nous en dira plus ce soir dans le bilan sur M6 mais il semblerait qu'elle ait trouvé chaussure à son pied en la personne de Mathieu. Pour séduire la jeune femme, mieux valait ne pas être trop à cheval sur le langage, Virginie ayant un vocabulaire fleuri et très imagé. Souvenez-vous de sa manière de parler de sa blanquette : "Tu t'en tapes le cul par terre tellement elle est bonne".

Bruno, l'erreur de casting

Emeline, la jolie blonde très convoitée, a fait venir chez elle Aurélien et Bruno. Si le premier a su tirer son épingle du jeu, ce ne fut clairement pas le cas du second. La jeune femme lui a demandé de quitter l'aventure sans prendre de pincettes, utilisant une métaphore culinaire à base de soufflé qui retombe, laissant Bruno sans voix. Par la suite, elle l'appellera "l'erreur de casting". Emeline, un vrai sniper !

Emeline et ses envies coquines

Parce qu'elle a eu du mal à savoir ce qu'elle voulait, Emeline a tout d'abord laissé partir Aurélien, ne le trouvant en phase avec elle qu'à 95%. Par la suite, elle l'a recontacté pour le voir hors caméra et là, d'un seul coup, le soufflé est remonté ! Les deux tourtereaux se sont laissé aller à quelques allusions olé-olé lors de la dernière émission de l'ADP. Emeline nous aura surpris jusqu'au bout !

Le clash Maryline vs Magali

Nicolas, le Lorrain brut de décoffrage, a vécu quelques petites tensions entre ses deux prétendantes : Maryline la blonde sympa et Magali la brune cassante. C'est cette dernière qui a obtenu les faveurs de Nicolas, obligeant Maryline a fait ses bagages plus tôt que prévu. Si la blonde a gardé son calme tout au long de l'aventure, elle a finalement donné le coup de grâce à sa rivale au moment de quitter la maison : "Je ne te fais pas la bise, le coeur n'y est pas" a-t-elle lancé sans se retourner. Une fin en mode Melrose Place qui nous a fait vibrer.

À ne pas rater