Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kylie Minogue, trop sexy pour l'Arabie Saoudite : sa pochette censurée

La censure a encore frappé, et c'est Kylie Minogue qui vient d'en faire les frais ! En effet, la pochette de son dernier single "Into the Blue", issu de son dernier album "Kiss me once" n'est pas du tout la même que celle destinée au public du Moyen-Orient...

Et encore une victime de la censure à cause d'un excès de sexyness ! Après Gisèle Bünchen qui s'est vue rallonger ses manches et cacher son décolleté pour la campagne H&M du Printemps-Été 2011, ou encore Rihanna qui s'est faite rhabiller par les Dublinois, c'est au tour de Kylie Minogue de subir la censure.

Selon le site PureCharts, la pochette du dernier single de Kylie Minogue "Into the Blue" n'est pas la même selon le pays ou la zone géographie dans laquelle nous nous trouvons. Si nous sommes en Europe ou aux USA, nous pourrons trouver la pochette d'"Into the Blue" sur laquelle la chanteuse pose complètement nue sous une robe filet. Une robe au très impressionnant dos nu qui met en valeur sa superbe chute de reins mais aussi ses fesses. Évidemment, pas de cela en Arabie Saoudite où la pochette du single met avant le visage de l'artiste en gros plan. Pas aussi sexy que celle que nous connaissons évidemment, la pochette du single de Kylie Minogue version Arabie Saoudite n'en est pas moins très jolie.

Cette mise en conformité aux moeurs du Moyen Orient n'est pas une surprise, lorsque l'on sait que toute notion sexuelle doit être cachée. Mais il ne faut pas aller bien loin pour se rendre compte que la censure est bien plus présente que ce que l'on croit. L'Angleterre et la France sont aussi des nations touchées par la censure. Le clip "We Found Love" de Rihanna a par exemple été censuré en France aux heures de grandes écoutes par le CSA, qui jugeait qu'il n'était "Pas destiné à un jeune public". Et de l'autre côté de La Manche, la publicité du parfum "Belle d'Opium" d'Yves Saint Laurent a elle aussi été censurée car elle aurait été perçue comme incitative à la consommation d'héroïne.

À ne pas rater