Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kylie Jenner s'ultrabrande sexy pour un rendez-vous professionnel

.

Entre deux clichés de son décolleté ou de ses shootings le booty à l'air, Kylie Jenner case quelques rendez-vous business qu'elle prend le temps d'immortaliser pour ses près de 87 millions de followers sur Insta. Son look pour convaincre ? Une nuisette et un corset. Toujours plus. 

Quand Kylie Jenner a un rendez-vous de boulot, elle n'est pas comme vous et moi. La chemise blanche et le petit slim qui va bien ? Très peu pour la cadette du clan Kardashian. A la place, c'est en nuisette en satin que la businesswoman a été photographiée à Beverly Hills, où selon TMZ, la jeune femme de dix-neuf ans devait assister à un "rendez-vous professionnel très important".

Too much ? Of course ! Le débat ne se situe même plus là pour celle qui marche dans les pas de son aînée, Kim Kardashian. Mieux, qui veut la coiffer au poteau et décrocher le titre de bimbo en chef du clan. Pour cela, pas de sextape mais des clichés d'elle à gogo - si possible dans des tenues moulant sa poitrine que beaucoup trouve trop généreuse pour être naturelle ou son booty qui fait naître les mêmes interrogations. Moins dingue de sport que Khloe, plus cheap que Kendall couronnée reine des podiums par les plus grandes marques, Kylie est bien obligée de creuser son propre sillon, celui de l'ultra sexy dont elle sait si bien jouer.

Une néo Barbie jusqu'à l'overdose

Dans son costume de poupée gonflée, Kylie Jenner fait le job. Fidèle à son image de jeune femme plantureuse über sexy, elle décline jusqu'à la lie les différentes facettes d'un personnage cantonné à sa plastique. Pourtant, la cadette du clan a su nous surprendre dans le bon sens par ses initiatives par le passé. Mais à l'orée de ses vingt ans (qu'elle fêtera en août), elle cultive son obsession pour son seul physique, son fonds de commerce.

Après avoir commercialisé extensions capillaires, liquid lipsticks (un véritable carton) et maintenant highlighters, Kylie J. est devenue une machine de guerre. Quitte à lasser. Quid de son business dans quelques années ? Même avec les conseils des meilleurs coachs et un budget qui s'envole chez le médecin esthétique, baser sa carrière sur un concept de bimbo risque de mener à l'impasse. Kim elle-même a dû apprendre à varier sa partition à coup de relookings et d'un discours qu'elle veut féministe. Kylie prendra-t-elle le même chemin ? Rien n'est moins sûr...

À ne pas rater