Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kylie Jenner, la dérive : décolleté prêt à exploser et dreadlocks sur Instagram

Un jour, une nouvelle coiffure. C'est, semble-t-il, la nouvelle devise de Kylie Jenner. La plus jeune des soeurs de Kim Kardashian a montré, ces derniers temps, une certaine passion à révolutionner sans cesse son style capillaire. Cette fois, c'est pour les dreadlocks que la jeune fille de 17 ans a succombé. Et le décolleté ultra plongeant, c'est cadeau.

Kylie Jenner change de couleur et de coupe de cheveux comme de chemise. On la découvrait récemment en bimbo blonde pour son shooting pour Love Magazine. Une judicieuse perruque qui la rendait tout bonnement méconnaissable. La soeur de Kendall a remis ça, mais en se faisant des dreadlocks. De pin-up blonde, Kylie se transforme en hippie sexy. Soit.

Kylie Jenner aime change de coupe de cheveux

Comme la plupart de ses soeurs, Kylie Jenner est une accro à Instagram. Adepte des sexy selfies dès que l'occasion se présente, elle révélait également, en fin de semaine dernière, quelques images de son shooting hot pour Love Magazine. Et si la jeune fille de 17 ans ne s'est pas dénudée sur le papier glacé, elle le fait plus volontiers sur Instagram à en croire l'un de ses derniers clichés postés. La brune qui voulait révéler sa nouvelle passion pour les dreadlocks, ne manquait pas d'arborer un large décolleté qui ne cachait, décidément, pas grand-chose à sa poitrine. Tous les prétextes sont bons pour montrer son décolleté bien rempli, soupçonné d'être truqué. Et plus que jamais, le doute est permis de ce côté-là.

La jeune fille de 17 ans semble à la dérive et créait récemment la polémique autour de sa décision d'arrêter ses études. Pire encore, Bruce Jenner, son père, accusait la momager Kris de pousser Kylie à poster des sexy selfies pour servir le business florissant du clan Kardashian/Jenner. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle n'a en effet pas peur de jouer sur la provocation et l'ultra sexy, malgré son jeune âge.

D'ailleurs, depuis plusieurs semaines, Kylie Jenner est régulièrement comparée à Kim Kardashian, se changeant petit à petit en mini bimbo. Le mimétisme aurait pu la pousser à changer de coupe comme sa grande-soeur qui affichait ce week-end sa propre révolution capillaire. Mais ça, c'est encore une autre histoire...

À ne pas rater