Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kylie Jenner et Kim K discutent corps post-grossesse : que faut-il en retenir ?

.

Moment confidences entre soeurs chez les Kardashian. Dans un épisode récent de "Keeping Up With The Kardashians", Kylie Jenner est revenue sur la perception de son corps post-grossesse et s'en est ouverte à sa grande soeur Kim K. Une discussion dont on peut tirer certains points importants en ce qui concerne le long processus de réappropriation de son corps après une grossesse.

Quand Kylie et Kim discutent de la vision du corps après la grossesse, tout n'est pas à jeter. Alors que la plus jeune du Klan a accouché de sa petite Stormi il y a 8 mois, la plus célèbre des soeurs Kardashian a elle connu deux grossesses, faisant appel à une mère porteuse pour sa petite Chicago. On comprend donc bien pourquoi Kylie a fait appel à l'expérience de sa grande soeur pour parler de la vision qu'elle a eu de son corps après sa grossesse et des complexes qui l'ont assaillie.

Se réapproprier son corps après la grossesse, un vrai processus

C'est dans une séquence du show "Keeping Up With The Kardashians" et alors qu'elle fouille dans son placard que Kylie Jenner s'est confiée à sa soeur aînée Kim sur ce nouveau corps post-grossesse avec lequel elle doit se familiariser.

"Rien ne me va dans mon placard. Je me débarrasse de choses qui, à mon avis, ne m'iront plus. Je sais que je ne rentrerai plus jamais dans une taille 36". Un changement visiblement source de stress chez la jeune maman. "Je me sens juste un peu angoissée. J'ai l'impression que j'ai plus de hanches. Mon jean préféré ne me va plus. J'ai vraiment l'impression que certaines personnes ne comprennent pas. Il y a beaucoup trop de body-shamers".

Kim, qui a vécu la même transition et connu les critiques, lui conseille alors : "Je sais que c'est très tôt et que Stormi est toute petite, mais il faut juste s'y faire. Il faut retrouver une confiance en soi, trouver ce qui aide à bien se sentir dans sa peau et trouver son équilibre".

Qu'on se le dise, star ou pas, les femmes doivent se réapproprier leur corps après la grossesse. Un phénomène psychologique long et que chacune vit à sa manière, mais dont on parle très rarement voire jamais. Nombreuses sont les célébrités qui témoignent de leurs problèmes de grossesse, faisant tomber peu à peu les tabous qui l'entourent, elle et l'accouchement.

Il est donc très positif de voir les soeurs Kardashian-Jenner aborder un sujet si capital, à leur manière certes.

N'y a-t-il pas un peu d'hypocrisie dans ce discours ?

Si Kim K prône soudain l'acceptation de soi et la bienveillance après sa grossesse, elle n'a pas forcément appliqué ces conseils pour elle-même. On se souvient qu'après la naissance de North, puis celle de Saint, la star s'était adonnée à des régimes plutôt drastiques, et lorsqu'elle avait repris les sorties publiques, elle affichait déjà une silhouette mince.

Un procédé que Keira Knightley condamnait il y a peu, pointant du doigt l'apparition post-grossesse "parfaite" de Kate Middleton, qui donne une vision irréaliste des jeunes mères et continue de cacher la souffrance des femmes. Alors, pression sociale ou culte du corps ? Difficile de savoir avec Kim K, dont le corps est un outil marketing à part entière.

De son côté, Kylie Jenner n'a jamais prôné quelque régime que ce soit. En revanche, comme sa grande soeur et modèle, la plus jeune du Klan a eu recours au corset, cette pièce glissée sous les vêtements et qui fait une silhouette résolument plus fine.

Conclusion : prôner l'amour de soi, c'est bien. Se l'appliquer à soi-même, c'est encore mieux.

À ne pas rater