Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kylie et Kendall Jenner : Instagram et temps qui passe, leurs frayeurs

L'une est addict aux réseaux sociaux et l'autre atteinte du syndrome de Peter Pan. Bienvenue dans le monde merveilleux (mais pas facile à vivre) des sœurs Jenner.

Être une Kardashian, ce n'est finalement pas être une fille comme les autres. Il y a tout d'abord le poids du nom, puis la médiatisation via une émission téléréalité. Habillée par les plus grandes maisons de prêt-à-porter, Kendall et Kylie sont des jeunes femmes qui font tout très tôt. Même la chirurgie esthétique.

Kylie Jenner, "effrayée" par le temps qui passe

Mais comme toutes les ados finalement, Kylie a la même crainte : le temps qui passe. A 17 ans, la jeune fille expliquait dans une interview redouter l'idée d'avoir 18 ans : "Je suis effrayée à l'idée d'aller vers mes 19 ans. Je ne veux vraiment pas aller au-delà de 18" et d'ajouter : "C'est effrayant de voir à quel point les choses vont vite et que vous ne pouvez absolument pas les stopper." Kylie Jenner ne souffrirait-elle pas du syndrome de Peter Pan ?

Kendall Jenner : addict à Instagram

Ce qui inquiète Kendall Jenner, ce n'est pas l'âge mais les réseaux sociaux. Dans une interview qu'elle a récemment accordé au Sunday Times, elle expliquait être un peu dépassée par l'ampleur que prennent les réseaux sociaux dans sa (leur) vie et à quel point elle en est accro : "Je pense que les médias sociaux ont pris le relais de notre génération" avant d'ajouter qu'"il (Instagram) occupe une très grande place dans [leur] vie et c'est un peu triste." Avec respectivement 27,3 et 25 millions d'abonnés, Kendall et Kylie Jenner sont des reines d'Instagram. Malgré tout, la nouvelle muse d'Olivier Rousteing pour H&M expliquait que "parfois, [elle] déteste ça. A tel point que j'ai littéralement envie de jeter mon téléphone pour ne plus le regarder." Mais une journée sans Instagram pour les soeurs Jenner, c'est comme une journée sans soleil : impossible, non ?

À ne pas rater