Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kylie Bisutti, ex Ange Victoria's Secret, balance tout : ''je vendais du sexe''

Le mannequinat, cet univers impitoyable... Si vous en doutiez encore, l'ex mannequin Victoria's Secret, Kylie Bisutti (qui avait quitté la marque par conviction religieuse) est là pour vous ouvrir les yeux. Elle balance tout, les shootings photo dégradants, les avances et les humiliations... Aujourd'hui, l'ancienne mannequin lingerie dessine une ligne de vêtements catholique et raconte son passé au goût amer dans un livre, "I'm No Angel: From Victoria's Secret Model to Role Model". On se demande si Miranda Kerr, qui a récemment quitté la marque pour des raisons d'emploi du temps chargé, approuverait.

Kylie Bisutti avait fait parler d'elle en février 2012, quand elle avait quitté la marque Victoria's Secret et arrêté sa carrière de top model à 21 ans pour des raisons religieuses. Aujourd'hui, pour faire la promotion de son livre, l'ex mannequin revient sur sa révélation. Elle explique qu'elle faisait un shooting photo pour le magazine FHM, pour lequel elle devait poser de manière très sensuelle. Le photographe lui aurait alors dit que de toute façon, c'était bien pour ce genre de choses qu'il y avait des mannequins Victoria's Secret.

"C'est là que ça m'a frappé... J'étais payée pour me déshabiller et poser de façon provocante pour titiller les hommes. Il ne s'agissait plus de sublimer des vêtements. J'avais l'impression d'être un bout de viande. Le lendemain, j'ai craqué et je me suis mise à pleurer. J'étais dans ma chambre, je me suis mise à genoux et j'ai commencé à prier, en disant : 'Mon dieu, pourquoi m'avez-vous fait gagner le concours Victoria's Secret si c'était pour me faire sentir comme ça ? Je n'honore pas mon mari... Donne-moi des réponses!'", raconte-t-elle au New York Post.

"J'ai compris que je ne voulais pas être un mannequin qui vend du sexe. À l'époque, le défilé Victoria's Secret passait à la télé, et sur Twitter, j'ai lu des dizaines de tweets de femmes qui se comparaient à l'image impossible des mannequins. Je me suis rendue compte que ma carrière envoyait le mauvais message aux femmes, à propos de confiance en soi et de l'image qu'on a de son corps."

Mais ce n'est pas tout, au delà de l'ambiance chez Victoria's Secret, Kylie Bisutti raconte aussi la pression du mannequinat, comment sa colocataire boulimique finissait par vomir même sans le vouloir, dès qu'elle mangeait quelque chose, ou encore comment elle devait faire des périodes de diète en ne mangeant que de la pastèque, de l'ananas et de l'eau. Malgré tout ça, quand elle demande à son agent pourquoi elle n'arrive pas à être bookée pour des défilés, il lui répond : "Mais c'est parce que tu ressembles à une grosse vache." Charmant...

Aujourd'hui, la jeune femme de 22 ans est volontaire dans une église de sa paroisse et dessine une ligne de vêtements "modeste". Elle a aussi précisé sur Twitter que son but n'était pas de trasher la marque de lingerie Victoria's Secret et qu'elle fait encore son shopping chez eux... Mais en sortant un livre choc, n'essaie-t-elle pas d'avoir encore sa place dans le monde des célébrités ?

À ne pas rater