Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kristen Stewart refait surface pour Vogue

Depuis qu'elle est devenue l'infidèle d'Hollywood, Kristen Stewart vit quasi-recluse dans la propriété d'un de ses amis réalisateur. Une absence de la scène médiatique qui ne l'empêche pas de décrocher des rôles ou des couvertures de magazines. Aujourd'hui c'est en cover du numéro d'octobre 2012 de l'édition britannique de Vogue qu'on retrouve l'actrice.

Après la Une dessinée pour le magazine Little White Lies, Kristen fait une apparition en chair et en os en tant que cover girl et pas des moindres puisque c'est la première fois qu'elle fait la couverture du Vogue anglais. C'est l'ami de toujours de Kate Moss, Mario Testino, qui joue les chefs d'orchestre pour ce shooting teinté d'une ambiance mystique. Pour ce numéro d'octobre, ce sont les pré-collections d'Automne 2012 qui sont mises à l'honneur. Sur la couverture, la jeune femme prend la pose la crinière de jais tombant sur sa robe Gucci au col froufroutant, la bouche ourlée d'un rouge profond tranchant avec sa carnation opaline pour cultiver une aura vampesque.

L'allure se fait ensuite plus baroque moderne, presque 80's d'ailleurs grâce au mélange du brocart rococo d'une veste Cavalli, du cuir d'une jupe Isabel Marant et d'un top Balenciaga, maison dont elle est l'égérie parfum.

Côté interview, si la jeune femme revient volontiers sur son rôle de MaryLou dans le film "Sur la route", pour lequel elle a dû se teindre en blonde et sur sa difficulté à rester elle-même à Hollywood, pas un mot sur le scandale. On n'en attendait pas moins, la jeune femme n'est pas du genre à s'épencher en public.

Un numéro tout en style même si on lui reproche, comme souvent, son manque d'aisance sous l'objectif.

A découvrir en images sur Puretrend.

À ne pas rater