Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kristen Stewart, insolente et sexy pour Wonderland : elle défend le féminisme

Elle est loin la Bella de "Twilight", aujourd'hui Kristen Stewart est une femme accomplie. L'actrice qui s'est fait remarquer dernièrement avec "Sils Maria" se révèle aussi être une féministe engagée et donne deux ou trois petites leçons aux jeunes femmes d'Hollywood qui ne seraient pas assez engagées. Focus sur ses confidences pour le magazine Wonderland.

Quand on pense à une figure du féminisme à Hollywood, on pense forcément à Emma Watson. Mais elle n'est pas la seule à défendre, ni à dénoncer le statut de la femme y compris dans les coulisses d'Hollywood. Une autre voix s'élève, celle de Kristen Stewart. K-Stew pour les intimes. L'ex-star de "Twilight" a bien grandi. C'est en femme accomplie, rebelle et en féministe revendiquée qu'elle s'est confiée au magazine Wonderland.

Kristen Stewart et le féminisme à Hollywood

Alors que la campagne "He for She" gagne en puissance grâce à l'éloquence dont fait régulièrement preuve Emma Watson, Kristen Stewart a expliqué au magazine Wonderland que trop peu de jeunes femmes de son âge, à Hollywood, se lèvent pour le féminisme. "Être à contre-courant du féminisme est à la mode en ce moment", a-t-elle expliqué. Une mentalité qui dépasse un peu l'actrice. "J'ai l'impression que les filles aujourd'hui ont du mal à dire 'Je suis féministe et je crois que les hommes et les mêmes doivent avoir le même droit' car je pense que le mot féministe est encore mal perçu ou a une connotation agressive", analyse-t-elle.

Pourtant, Emma Watson s'est évertuée à expliquer la définition exacte de ce qu'était le véritable féminisme. "Croire qu'hommes et femmes devraient être égaux en droits et avoir les mêmes chances. C'est une théorie d'égalité des sexes sur les plans politique, économique et social", avait-elle expliqué dans son premier discours fait à la tribune de l'ONU. Loin du féminisme des années 60 dont émanait une certaine haine de l'homme, le mouvement aujourd'hui se fait ensemble. "Beaucoup de filles de nos jours se disent 'Oulala je ne suis pas comme ça'. Elles n'ont pas compris qu'il n'y avait pas qu'un seul moyen de soutenir la cause féministe", a encore expliqué Kristen Stewart. Sage parole de la part de l'ex-baby star de "Twilight", qui s'imposait à l'écran dans un duo de choc avec Juliette Binoche, pour "Sils Maria".

Kristen Stewart, rebelle et sexy pour le magazine Wonderland

D'ailleurs, il ne reste plus grand-chose du personnage de godiche de Bella chez K-Stew. Il n'y a qu'à voir dans les pages de Wonderland où l'actrice se révèle rebelle et très sexy avec sa coupe garçonne et une cigarette pincée entre ses lèvres. On lui retrouve cependant son air mélancolique sur la couverture du prochain numéro, mais n'est-ce pas tout ce qui fait son charme ?

L'ex de Robert Pattinson pense aujourd'hui plus grand et affiche un engagement féministe qui fait plaisir à voir. Côté carrière, la belle est sortie, au prix de nombreux efforts de son rôle dans "Twilight" qui lui collait un peu trop à la peau. D'ailleurs, Kristen Stewart est nommée aux César 2015 dans la catégorie "meilleur second rôle féminin" pour "Sils Maria". Réponse vendredi soir pour connaître le résultat.

À ne pas rater