Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kim Kardashian : son concierge présent la nuit de l'agression se défend !

Avant de repartir pour Los Angeles, Kim Kardashian a enregistré sa déposition auprès de la police de Paris après son agression traumatisante. La star de téléréalité a jugé le comportement du concierge présent lors de l'agression suspect...

Suite à son agression dans la nuit du 3 octobre 2016 à Paris, Kim Kardashian s'est confiée à la police et ce qui ressort de sa déposition notamment, c'est le comportement anormalement calme que la bimbo a tenu à souligner auprès des enquêteurs. Selon le site TMZ, elle aurait en effet pointé le fait que le veilleur de nuit du "No Adress", l'hôtel particulier où elle résidait le temps de la Fashion Week à Paris, était "extrêmement calme, malgré le fait qu'il était menotté et menacé par un pistolet à bout portant".

Kim Kardashian sous le choc

Victime collatérale de cette affreuse nuit, le concierge, qui ne tient pas à révéler son identité et se surnomme "The Night", a été contacté et interviewé par le magazine "Closer" ce vendredi 7 octobre 2016. Celui-ci, relaie alors un message que l'homme, qui prend la parole en public pour la première fois, a souhaité adresser à la star de téléréalité. Impuissant devant les braqueurs déterminés et armés, il justifie son flegme par le fait que garder son sang-froid à ce moment-là était une question de vie ou de mort.

Toujours aucun signe des braqueurs

Il s'est ainsi exprimé en ces termes : "Chère Kim, quand vous sentez le froid du pistolet dans votre cou, à ce moment-là, le calme était ce qui pouvait nous sauver la vie, nos deux vies... J'espère que vous allez mieux". Voilà qui est clair. Pendant ce temps-là, l'enquête suit son cours. Les voleurs, toujours en fuite, ont dérobé pour près de dix millions d'euros de bijoux et de téléphones, dont sa fameuse bague de fiançailles.

À ne pas rater