Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kim Kardashian : son application de fesses met le feu à la Toile

Kim Kardashian a fait planter l'App Store avec son application.
5 photos
Lancer le diaporama

Kim Kardashian a visé juste en lançant sa propre application d'émojis : quelques heures seulement après son lancement, l'App Store d'Apple a connu un bug informatique dû au téléchargement massif de l'appli.

Il y a un an, Paper Magazine promettait, avec un shooting sulfureux, que Kim Kardashian allait "Break the Internet". Si elle a déjà atteint des sommets avec ses 55 millions de followers, elle vient de passer une nouvelle étape avec son application d'émojis, Kimoji, lancée hier sur l'App Store : elle a été tellement téléchargée que la plateforme d'Apple a planté ! "Nous avons travaillé tellement dur sur cette application et nous savons qu'il y a des problèmes liés à son téléchargement massif que l'équipe technique essaye de résoudre", a écrit la bimbo sur Twitter.

Seins et fesses à l'air

Non contente d'avoir lancé, à l'instar de ses soeurs, une application à son nom, sur laquelle elle dévoile les coulisses de sa vie de star, Kim Kardashian a décidé d'investir le marché des textos. Ses émoticônes sont des références plus ou moins célèbres à son anatomie ou à ses frasques. On retrouve donc un émoticone "seins", un autre de son énorme postérieur en string, un autre encore d'elle en train de pleurer.

Les conseillers de Kim Kardashian ont visé juste en ciblant ce domaine : les réseaux sociaux, au-delà d'être un lieu d'échange et de partage, sont désormais un endroit où faire de l'argent facilement. Les marques ont très vite compris ce système et n'hésitent pas à débourser des sommes astronomiques pour que des stars tweetent ou postent des photos de leurs produits. Kim Kardashian serait ainsi payée entre 200 000 et 500 000 dollars pour faire la promotion d'une ligne de vêtements ou d'une paire de lunettes.

Sa petite soeur, Kendall, toucherait elle entre 125 000 dollars et 300 000 dollars pour un post promotionnel sur Snapchat. De quoi remplir un peu plus les caisses déjà bien fournies de la famille Kardashian.

À ne pas rater