Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kim Kardashian, Jennifer Lopez... Le business d'en montrer trop

Que ce soit sur un tapis rouge ou dans un photocall, nombreuses sont les célébrités qui ont toujours cette petite manie d'en montrer trop. Pour se démarquer, certaines n'hésitent pas à arborer des tenues parfois très dénudées pour retenir l'attention de tous les photographes. Une habitude sur laquelle s'est penché le magazine américain The Hollywood Reporter.

La manie d'en montrer trop serait devenue une habitude pour de nombreuses stars hollywoodiennes. Provoquer ? Montrer ses plus beaux atouts au monde entier ? On ne saurait vraiment interpréter ce tic répétitif qu'ont certaines d'entre elles lorsqu'elles foulent le red carpet. Le contraste entre les différentes tenues vestimentaires est tel qu'on observe deux catégories de célébrités à Hollywood, d'un côté les Skins, de l'autre les Prims. Deux catégories de stars qui divisent le tapis rouge lors des plus grands événements. Les Skins (vous aurez reconnu le mot anglais "skin" signifiant "peau" en français) sont celles qui montrent chaque jour un peu plus de leur anatomie. Les Prims désignent au contraire les célébrités les plus sérieuses et les plus sages vestimentairement parlant. Mais que rapporte vraiment ce business du "plus j'en montre plus on parle de moi" ? The Hollywood Reporter a décrypté cet étrange phénomène.

Montrer son corps fait vendre

A Hollywood, montrer son corps fait vendre. Beyoncé , Miley Cyrus, Jennifer Lopez ou encore Kim Kardashian l'ont tellement bien compris que chacune de leur apparition fait jaser le monde entier. La raison ? Une robe un peu trop transparente ou un décolleté ultra plongeant. Porter des tenues parfois à la limite de la vulgarité ne risque pas de gêner la catégorie des Skins, qui le font de manière stratégique. Le business du "plus j'en montre plus on parle de moi" rapporte tellement d'argent que certaines sont prêtes à tout pour faire parler d'elles. Toujours en quête d'un peu plus de notoriété, elles créent le buzz parce que ça apporte gros à Hollywood. Une image de bad girl qui fait vendre, surtout si elle est entretenue sur les réseaux sociaux. Prenons par exemple le cas de Beyoncé qui possède 37,6 millions d'abonnés sur Instagram quand sa plus grande concurrente, Kim Kardashian en possède 37 millions. Pour un seul post publié, les célébrités pourraient toucher jusqu'à 75 000 dollars, rien que ça.

Provoquer pour éviter la fin d'une carrière ?

Certaines actrices comme Meryl Streep, Jennifer Lawrence ou encore Anne Hathaway n'ont pas besoin de se montrer dans une robe transparente pour attirer l'attention. Qu'y a-t-il d'intéressant de voir Kim Kardashian ou Miley Cyrus dans une tenue qui ne dévoile pas un bout de leur peau ? Rien, tellement le monde entier attend avec impatience les dernières folies vestimentaires de ces pros du buzz. Certaines actrices sont d'ailleurs obligées de provoquer pour éviter de passer aux oubliettes. Quand avez-vous vu pour la dernière fois Gwyneth Paltrow ou Kate Hudson dans un rôle sérieux au cinéma ? Une carrière qui est en passe de mourir peut être ressuscitée par ce business d'en montrer trop. Quand certaines personnalités sont à la tête de fortunes de plusieurs millions de dollars, obtenues grâce à leur image de femme sulfureuse, d'autres n'arriveront jamais à ce stade-là. Kim Kardashian qui dévoile ses fesses ou ses seins sur Instagram engrangera nettement plus d'argent que certaine actrices travaillant dur pour se forger une notoriété. En revanche, l'élégance et la simplicité payent toujours. Prenons par exemple le cas de l'actrice Emma Watson qui apparaît toujours très chic et classique sur les tapis rouges et qui a été sollicitée par les plus grandes marques de luxe comme Burberry ou Lancôme pour devenir leur égérie. S'il fallait faire un choix, on préférerait poser pour Lancôme plutôt qu'être célèbre sur Instagram ...

Helena Ergisi

À ne pas rater