Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les Kardashian accros à Gucci vintage : pourquoi ça fait parfaitement sens

.

Du string de Kim à la robe de Kylie, les Kardashian ressortent les pièces vintage Gucci signée Tom Ford. Il faut dire que les créations du designer américain lors de son passage à la tête de la marque italienne leur correspondent parfaitement. On vous explique pourquoi. 

S'il y a bien une chose pour laquelle une fashionista vendrait son Chanel, c'est un tour dans le dressing d'une Kardashian. Car outre le plus pointu (et le plus cher) de toutes les dernières collections de prêt-à-porter de luxe, les soeurs disposent aussi d'une collection de pièces vintage à faire pâlir les passionnés.

Dernière lubie de la sororité, les pièces des anciennes collections Gucci imaginées par Tom Ford. Alors qu'on avait déjà vu Kim dans un costume de 1997, elle a renouvelé l'expérience avec des accessoires, d'une paire de mules à un string qui fait grand bruit. Kylie Jenner a, elle, opté pour une robe de 2000 pour son vingt-et-unième anniversaire à Vegas. Les deux stars sont fans du Gucci de Tom Ford. A bien y réfléchir, cela fait sens.

Gucci par Tom Ford, une évidence pour les Kardashian

Gucci chez Tom Ford, c'est l'avènement d'un sexy outrancier, la naissance de ce qu'on appellera le "porno chic". De 1994 à 2004, il dépoussière la maison italienne. L'image résumant parfaitement cette période : une campagne de pub devenue culte, celle d'une mannequin aux poils de pubis rasés en formes de G.

En un seul cliché, tout l'ADN de Ford : du logo bling et du cul. Les vêtements sentent le sexe et l'argent, les défilés déclinent la garde-robe d'une jet-jeteuse blindée qui s'encanaille. Aidée par sa muse et consultante Carine Roitfeld (l'ex-rédactrice en chef du Vogue Paris), Ford prouve que le sexe fait vendre à toute une industrie qui s'empresse de suivre le pas.

En 2018, la recette appliquée chez Gucci par Ford fait toujours profit dans de nombreux domaines. Et qui mieux que les Kardashian pour le prouver. Gros billets et fessiers exposés sont la clé du succès de la famille qui capitalise sur son mode de vie aisé et ses selfies dénudés.

Le choix de ces vêtements fait donc sens pour les soeurs du Klan qui se retrouvent muses modernes de ces collections du passé. Il y avait comme une évidence. Résultat : on ne veut plus voir les Kardash qu'en Gucci vintage. Désolé Kanye, range ton Yeezy.

Clément Laré

À ne pas rater