Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Killer Heels : le talon haut s'expose à Brooklyn

Il existe entre les talons et les femmes, une sorte de relation passionnelle qui surfe parfois avec le sadomasochisme tant ils peuvent parfois nous faire mal. Le Musée de Brooklyn une exposition consacre à cet accessoire si curieux.

Fins ou épais, ils peuvent être petits, 5 cm, comme plus grands, 10 cm. Et si on a l'habitude, on peut même adorer ceux qui vont au-delà pour une sensation vertigineuse. De quoi parle-t-on ? De talons de chaussures évidemment ! Le musée de Brooklyn s'intéresse de très près au talon sous toutes ses formes et lui consacre une exposition : "Killer Heels : The Art of the High-Heeled Shoe" ("Les talons qui tuent : l'art de la chaussure à talon" en VF).

Des premiers modèles du XVIe siècle jusqu'aux escarpins d'aujourd'hui, "Killer Heels" tente de lever le voile sur le mystère fétichiste et le pouvoir glamour de ces chaussures si particulières. Et il y a matière, car entre les compensées, les talons aiguilles, les talons épais, les petits et les hauts... ce ne sont pas moins de 160 paires de chaussures qui sont ainsi exposées. Les shoeistas risquent d'imaginer qu'elles sont arrivées au Paradis.

"Ces chaussures révèlent beaucoup sur les genres"

Divisée en six thèmes (Revival and Reinterpretation, Rising in the East, Glamour and Fetish, Architecture, Metamorphosis et Space Walk), cette rétrospective 100% sexy expose des modèles de chaussures parfois inédits. Christian Louboutin, le chausseur des stars, ou encore Brian Atwood, Alexander McQueen, Prada, Schiaparelli et même Manolo Blahnik ont participé à ce projet. Lisa Small, du Museum de Brooklyn a confié que "ces chaussures révèlent beaucoup sur les genres, les classes, et même sur le commerce à travers l'histoire, ce sont donc de merveilleux objets liés à une culture matérielle certes, mais également un plaisir pour les yeux." Pour d'avantage disséquer cet accessoire ultra féminin, des courts métrages ont également été réalisés par six cinéastes dont notamment Zach Gold, que nous vous proposons de découvrir sur PureTrend.

"Killer Heels: The Art of the High-Heeled Shoe" jusqu'au 15 février 2015 au Brooklyn Museum, 200 Eastern Parkway, Brooklyn, NY 11238-6052.

J.D

À ne pas rater