Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Khloe Kardashian et sa manucure qui degouline

Khloe Kardashian et sa manucure qui dégouline s'exposent sur Twitter.
Khloe Kardashian et sa manucure qui dégouline s'exposent sur Twitter.

Au pays des ongles vernis, toutes les tendances – les plus belles comme les moins heureuses – se croisent. Si certaines remportent tous nos suffrages (Oui, on parle de toi, Jessica Biel), d'autres nous laissent plus sceptiques. Exemple : la manucure Chanel qui dégouline de Khloe Kardashian. Originale ou complètement ratée, on hésite.

On le sait, les stars utilisent Twitter à tout va. Et quand ce n'est pas pour exposer leur bébé ou leur nouvelle garde-robe, c'est pour partager leurs expériences beauté. Ainsi, on a découvert avec stupeur Miley Cyrus et sa coupe punk. Aujourd'hui, c'est au tour de Khloe Kardashian, et ce n'est pas ses cheveux mais ses ongles qu'elle affiche fièrement.

Cette dernière s'est laissée tenter par la "manucure qui dégouline", une fantaisie de nailista que l'on peut croiser ça et là sur la toile. Mais ce n'est pas tout, la star de télé-réalité a cru bon d'y ajouter le deux C entrecroisés, le fameux logo de la marque Chanel. Un hommage aux créations de Karl Lagerfeld ? Peut-être bien, mais on reste sceptiques quant au résultat.
Certaines sont complètement fans (des fans de Khloé Kardashian, essentiellement), d'autres trouvent ça raté. La faute à la couleur, peut-être – apparemment, version multicolore, c'est beaucoup plus joli. Il faut dire que pour le côté élégant et sophistiqué, on repassera.

La prochaine fois, on lui conseille plutôt de tester la manucure bicolore, ou encore mieux, la low manucure, LA tendance de la rentrée.

C.B.

À ne pas rater