Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kesha : la chanteuse répond à un détracteur en montrant ses fesses !

Toujours prise dans la tourmente judiciaire qui l'oppose à son ancien producteur, Kesha reste une battante et n'a pas perdu de son répondant. L'un de ses détracteurs l'a appris à ses dépends sur Instagram ce samedi 4 juin 2016 !

2016 n'est pas une année aisée pour Kesha. L'interprète de "Tik Tok" se trouve en plein milieu de procès très médiatisés qu'elle a intentés à la fois à sa maison de disques Sony d'un côté et à son producteur, Dr Luke, de l'autre. A la première, elle exige l'annulation pure et simple de son contrat tandis qu'elle accuse le second d'agressions sexuelles répétées, menaces de mort et harcèlement moral.

Kesha se défend sur Instagram

Dans ce contexte tendu, la chanteuse continue de mener sa vie comme elle l'entend, rythmée par des concerts, des répétitions ou encore des voyages, comme on peut le voir sur son compte Instagram. Surtout, elle a appris de cette épreuve, puisqu'elle en ressort plus forte et n'hésite pas à se défendre haut et fort !

Ce samedi 4 juin 2016, lassée des commentaires sexistes et insultants d'un de ses followers, la chanteuse blonde lui a répondu de manière pour le moins imagée. Sur le cliché, on découvre un décor de plage paradisiaque avec option mer turquoise et limpide mais surtout, au premier plan, Kesha en bikini les fesses en l'air !

La photo est accompagnée d'un long texte adressé à un certain Jackknife76 qui aurait de manière répétée adressé des insultes liées au physique de la chanteuse, l'insultant au passage de "traînée". Des propos que la chanteuse refuse de prendre à coeur : "Je me sens assez bien en ce moment pour répondre à tes commentaires dégoûtants au lieu de les laisser m'atteindre", car, comme elle lui rappelle : "C'est mon corps, ce ne sont pas tes affaires". De quoi clouer le bec à ses détracteurs et, plus largement, aux petites brutes d'Internet !

À ne pas rater