Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kendall Jenner harcelée en backstage : les mannequins s'excusent

Harcelée par d'autres mannequins pendant la Fashion Week de New York, Kendall Jenner a serré les dents pendant plusieurs semaines. Pour finalement obtenir des excuses des pestes qui lui ont mené la vie dure.

Venir d'une famille puissante, ça n'aide pas toujours. Kendall Jenner en a fait les frais pendant la Fashion Week de New York qui s'est tenue cette semaine. L'avant-dernière du clan Kardashian a subi les foudres de ses collègues, persuadées que le mannequin n'a aucun mérite à défiler et que son statut lui a ouvert trop facilement les portes des défilés. Après plusieurs mauvaises blagues qui ont tourné au harcèlement, les tops qui la martyrisaient ont fini par s'excuser.

Kendall Jenner, victime en backstage

Dans le milieu du mannequinat, Kendall Jenner n'a que de rares amies. Jalousée par les autres tops, la petite soeur de Kim Kardashian a souffert de coups bas en backstage. "Kendall est constamment martyrisée par les autres mannequins (...) Elles pensent qu'elle n'a pas besoin de gagner sa vie, que tout est déjà joué grâce à l'aide de sa famille. Et aussi qu'elle n'a pas le physique pour devenir un vrai top model. Elle est de loin la plus détestée des mannequins de défilé", a raconté une source proche de Kendall à Hollywood Life. Les blagues préférées de ces pestes ? "Elles lui cachent sa laque et ses produits de maquillage, et n'hésitent pas à lui faire croire que quelqu'un la cherche juste avant qu'elle monte sur le podium pour la retarder. C'est une mentalité très mesquine".

Des excuses en bonne et due forme

Les mannequins en question n'ont pas fait que des mauvais coups dans les coulisses des défilés. Deux d'entre elles, Lexi Boling et Binx Walton, avaient aussi posté des commentaires assassins sur une photo de Kendall publiée sur le compte Instagram du Vogue allemand . C'est à ce sujet que Lexi Boling s'est finalement excusée, comme le rapporte Perez Hilton sur son site :"Je n'ai pas réfléchi et j'ai fait un commentaire stupide. Kendall a tout déchiré à la Fashion Week de New York, je tiens à la féliciter".

À ne pas rater