Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kelly Rohrbach, poitrine à l'air et maillot échancré : Alerte à Malibu !

Le tournage du remake de "Baywatch", aka "Alerte à Malibu", a débuté il y a quelques semaines. Et c'est sans mal que la jolie Kelly Rohrbach s'est glissé dans le rôle de Pamela Anderson, mettant en avant ses attributs physiques pour incarner la sexy C.J. Parker.

C'est ce qu'on appelle un tournage caliente. Il y a quelques mois, le casting d'"Alerte à Malibu" nouvelle génération a mis les voiles, direction l'état de Georgie et la plage de Tybee, son sable fin et ses vagues. C'est là que Seth Gordon ("Comment tuer son boss ?") a entrepris le remake de "Baywatch", la série culte diffusée de 1989 à 2001 qui a révélé - entre autre - Pamela Anderson.

Pour cette comédie qui sortira en salles en mai 2017, le réalisateur a repris les ingrédients de la recette originale. A savoir des filles canons, des mâles pas mal non plus, des maillots de bain rouges follement échancrés, du sable fin et des nageurs en détresse à qui il faut porter secours.

On prend les mêmes personnages et on recommence, avec des acteurs un poil différent. Ainsi, c'est Dwayne Johnson, alias "The Rock", qui remplace David Hasselhoff dans le rôle du chef d'équipe Mitch Buchannon. Ce dernier a d'ailleurs prévu de jouer les guests dans ce remake.

Qui pour remplacer le beau Matt Brody, alias David Charvet, le bourreau des coeurs des années 90 ? C'est Zac Efron tous abdos dehors qui s'y colle. Et le rôle le plus emblématique de la série, celui de C.J. Parker tenu par Pamela Anderson, revient à la jeune Kelly Rohrbach.

Un top moulé et canon dans la peau de Pamela

A vingt-six ans, le jeune mannequin a tout ce qu'il faut pour prendre la relève de l'ancienne Playboy girl. Un physique canon, une crinière blonde, un sourire enjôleur. Pas de doute, à la voir courir sur la plage, on se dit qu'elle est à la hauteur.

Surtout, la bonne ambiance qui règne en plateau laisse augurer une comédie sympathique.

La cover girl du mois d'avril du GQ mexicain nous en met plein les yeux dans son maillot de bain une pièce très échancré et décolleté. Pas de doute, voilà une sauveteuse toujours aussi caricaturale qui en jette. Avec ce rôle, Kelly Rohrbach a la garantie d'être le fantasme de plus d'un spectateur. Jusqu'à détrôner Pamela ? Ça, on a quand même des doutes.

À ne pas rater