Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kelly Lee Dekay : la femme au tour de taille minuscule

A 27 ans, Kelly Lee Dekay a une passion : transformer son corps. Depuis sept ans, elle s'impose le port d'un corset. Résultat, un tour de taille digne de Jessica Rabbit et une silhouette hallucinante qui ne passe pas inaperçue !

Etudiante en mode, Kelly Lee Dekay a eu une idée voilà sept ans : transformer radicalement sa silhouette. Pour cela, elle ne s'est pas laissée tenter par l'un des régimes les plus dangereux, mais par un accessoire bien connu, le corset.

Instrument de torture des femmes demeuré extrêmement populaire jusqu'au début du XXe siècle, il est le gage d'une taille de guêpe, quitte à en perdre le souffle. Aujourd'hui encore, certaines femmes en sont toujours adeptes, comme Dita Von Teese, pin-up des temps modernes. Mais il faut bien avouer que l'énorme majorité a fait ses adieux au lacet.

40 centimètres de tour de taille

Kelly Lee Dekay s'est elle appliquée à le porter, chaque jour, depuis sept ans. Un exercice qui a métamorphosé son corps. Avec un tour de taille de seulement 40 petits centimètres (de quoi rentrer dans le Guinness Book de la beauté), cette jeune Américaine, aussi mannequin, affiche une silhouette toute en courbes. Pour un peu, on croirait à un montage. Mais c'est sans connaître le pouvoir de distorsion du corset.

A ceux qui sont choqués par son oeuvre, Kelly Lee Dekay répond que c'est là le fruit de sa fascination pour les super-héroïnes Marvel. Storm, notamment, qu'elle a pris pour modèle. Et c'est sa capacité à modifier son anatomie qui l'a poussée à aller aussi loin.

Une transformation "épanouissante" mais dangereuse

"Je trouve intéressante la façon dont un bout de tissu et un lacet peuvent manipuler un corps pour créer une silhouette aussi extrême", a-t-elle expliqué au Daily Mail, lui aussi intrigué par cette Betty Boop new-yorkaise. "J'ai toujours adoré la façon dont certains vêtements vous permettent de révéler certaines parties de vous."

Cette ancienne timide aux allures de garçon manqué indique que son corset lui a permis de s'épanouir. A chaque centimètre grappillé sur son tour de taille, Kelly Lee Dekay a gagné en confiance en elle.

Elle n'en reste pas moins consciente des risques que comporte le port de cet accessoire, qui se révèle dangereux en certaines occasions, notamment à la salle de sport. Mais cela ne la détourne pas de son objectif, celui de devenir "son propre vilain", à l'image des héros des Comics. Fantasme ou hérésie ? Chacun se fera son avis.

À ne pas rater