Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Keira Knightley se confie sur sa maladie : ''mon corps commencait a se briser''

Place aux confidences pour la jolie Keira Knightley qui cartonne actuellement au cinéma dans la version d'"Anna Karenine" par Joe Wright. En couverture du Marie-Claire UK la belle brune revient sur la maladie qu'elle a eu, la pleurésie, sur comment elle a réussi à la battre mais aussi sur ses habitudes de petite anglaise. A coeur ouvert, Keira Knightley n'a pas peur de tout dire aux lecteurs du célèbre mensuel.

A propos de sa maladie :

"J'ai fait beaucoup de films à cette période, j'ai beaucoup enchaîné. Et puis d'un seul coup, on se rend compte que j'ai une sorte de maladie archaïque. Moi je ne réalisais pas vraiment, alors j'ai laissé un peu traîner. Bêtement, je ne suis pas du tout allée chez le médecin."

Le yoga pour se guérir :

"Mon corps à la fin de l'année dernière commençait à se briser donc je me suis dis "Il faut vraiment que j'essaye de faire quelque chose. J'ai voulu me faire à la vitesse, mais j'ai finalement misé sur le yoga. J'ai d'abord eu du mal mais finalement ça m'a beaucoup aidé".

Ses activités dans ses pubs favoris quand elle est à Londres :

"Le Gin me fait pleurer, je n'y arrive pas, je suis plutôt une fille très "vodka". Et je suis très franchement naze en karaoké mais à l'occasion j'aime bien m'en faire entre amis. Une bonne petite danse est aussi nécessaire pour aller bien. "

De petites confidences de la part de Keira Knightley qui parle pour la première fios de sa maladie ouvertement.

À ne pas rater