Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Keira Knightley : changement de style sur le tournage de Can A Song Save Your Life

Le tournage du très attendu "Can a song save your life" continue à New York avec une Keira Knightley plus ravissante que jamais. Après avoir abandonné son partenaire Adam Levine, chanteur devenu acteur, c'est avec Mark Ruffalo qu'elle tourne une scène. Place, non pas à une, mais deux tenues et en passant de l'une à l'autre, l'actrice se dévergonde.

C'est d'abord dans une tenue très jeune fille sage qu'on retrouve Keira Knightley. Dans le même esprit rétro que sa robe rouge à fleurs portée il y a quelques jours, la pièce à carreaux s'arrête juste au niveau du genou. Une longueur dangereuse mais que sa silhouette interminable lui permet d'arborer avec style et même sans qu'elle ait besoin de talons. Elle bat ainsi le pavé new-yorkais dans une paire de nu-pieds, bien plus confortable pour tourner. En guise de touche finale, une ceinture en cuir qui redessine ses courbes.

Pour son autre scène, changement radical de style avec un petit quelque chose un brin plus impertinent. A croire que la jeune femme campe deux rôles différents. Guitare à l'épaule, cigarette à la main, elle cultive son style de chanteuse un peu paumé avec une tenue boyish. Qui dit look un peu masculin dit forcément jean boyfriend, un indispensable qui ne semble pas vouloir disparaître de nos penderies. Elle l'associe à un duo un peu grunge composé d'un débardeur et d'un pull transparent tombant sur les épaules.

Crinière en bataille dans les deux cas et make-up quasi inexistant, Keira Knightley se dévergonde avec style et peut aussi se targuer de garder fière allure sans fioriture.

À ne pas rater