Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Upton : des seins plus petits, merci Photoshop !

Kate Upton est connue pour ses courbes et plus particulièrement sa poitrine pulpeuse. Un atout qui fait vendre mais pas pour le ELLE US visiblement qui a décidé de lui raboter un peu les seins et même de lui rogner une aisselle pour l'un de ses articles spécial... fitness !

Kate Upton est une bombe. C'est d'ailleurs le rôle d'une gentille bimbo pleine de vie qu'elle joue dans "Triple Alliance" aux côtés de Cameron Diaz et Leslie Mann. Une étiquette qui lui a d'ailleurs valu de rejouer la mythique scène au ralenti d'Alerte à Malibu, séquence qui vient d'être démystifiée soit dit en passant.

Mannequin parfois borderline pour Sports Illustrated, la blonde a maintes fois montré sa plastique au monde entier, parfois même au point de se voir affublée d'étoiles sur les seins pour en cacher un peu. L'Américaine aime montrer ses atouts, son corps étant certainement à l'origine de ses plus gros revenus tous les mois. Un corps sculpté par le beauty gourou d'Hollywood David Kirsch dixit ELLE US, pour être au top du top devant les caméras de "Triple Alliance".

On y apprend que Kate suit un régime alimentaire sans gluten, qu'elle s'entraînait 5 à 7 jours par semaine pendant 1h à 1h30. Exercices cardio à l'aide de gants de boxe, tonification des cuisses, des fesses... la belle a visiblement bien cravaché pour s'offrir un incroyable bikini body. Si certaines seront heureuses d'apprendre ça pour espérer obtenir le même résultat, d'autres se sont insurgés contre la photo d'illustration. Un cliché de shooting de Kate en maillot une pièce qui est visiblement passé par Photoshop. Et pas très bien. Si l'actrice affiche une poitrine diminuée et des jambes comme taillées au laser, c'est surtout l'une de ses aisselles qui attriste. Car il lui en manque un bout.

Visiblement retirée du site Elle.com mais reprise par le Harper's Bazaar, la photo incriminée fait actuellement le tour du web.

Photoshop n'en est pas à sa première victime. En avril dernier, c'est Sophie Marceau en couverture du Vogue Paris qui apparaissait plus menue que jamais. En mars, c'est Thomas Dutronc en Une de Télé7jours qui était méconnaissable. Autant d'exemples qui ont enflammé les internautes et pourtant, le logiciel de retouches continue de faire de gros dégâts. À quand le naturel gagnant en couverture ?

À ne pas rater