Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Middleton topless : Closer condamné pour la diffusion des photos

Scandale de ce début septembre, les photos topless de Kate Middleton continuent de faire parler d'elles. Le tribunal de Nanterre vient de rendre son verdict dans le procès qui opposait le couple princier au magazine Closer. En plus d'une amende de 2000 euros, Mondadori Magazine France a reçu l'interdiction de céder et de diffuser les clichés.

Pas de rediffusion, de retirage du magazine en cas de rupture et pas non plus de reventes des images. Voilà ce qu'a obtenu l'avocat de Kate Middleton et du Prince William auprès du tribunal de grande instance de Nanterre qui statuait en référé. La société éditrice devra également rembourser les 2000 euros de frais de justice dépensés par le couple. Closer devra aussi restituer au couple l'intégralité des clichés sur support numérique pour éviter toute autre fuite. L'avocate du magazine qui avait tenté de faire valoir le fait que le couple soit "médiatique" pour justifier la diffusion s'est donc vu donner tort.

Rappelons que les photos ont été prise lors des vacances du couple, à l'abri des regards et que leur qualité montre bien qu'elles ont été prises au téléobjectif. Maître Aurélien Hamelle veut aller encore plus loin puisqu'il a fait savoir qu'il avait déposé une requête en pénal pour atteinte à la vie privée. Cette plainte aura pour but d'obtenir des dommages et intérêts et devrait concerner les médias ayant exploité les clichés autant que le ou les photographes qui en sont à l'origine.

2000 euros pour diffuser les photos c'est en effet pas vraiment cher payer pour le magazine qui a certainement dû gagner beaucoup plus grâce aux ventes du désormais célèbre numéro 379. Espérons que le magazine sera condamné à beaucoup plus en pénal, de quoi dissuader les autres de l'imiter.

L'affaire ne peut que faire penser à Lady Diana et à la fin tragique de sa bataille contre les tabloids. Kate Middleton a d'ailleurs reçu le soutien des Anglais qui ont vu d'un très mauvais oeil la publication de ces photos. Le rédacteur en chef d'un magazine irlandais qui avait autorisé leur parution a même été mis à pieds.

Entre les seins de Kate et les nus du Prince Harry, 2012 est placé sous le signe du scandale pour la famille royale britannique.

À ne pas rater