Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Middleton et William en plein casting pour le bébé à venir

Dans moins de trois mois, Kate Middleton et le prince William accueilleront leur deuxième enfant. Leur objectif ? Trouver la nounou parfaite pour prendre soin du bébé.

La vie de duc et duchesse de Cambridge n'est pas de tout repos. À peine rentrés de leurs vacances sur l'île Moustique, Kate Middleton et le prince William ont dû s'atteler à une tâche des plus importantes pour de jeunes parents : trouver une nounou pour le deuxième royal baby.

Le couple star a toujours prôné des goûts et un mode de vie simples. Kate Middleton a même refusé, bafouant les traditions royales, de prendre une nounou à la naissance de l'adorable George. Seulement, en l'espace de quelques semaines, la duchesse a fini sur les rotules : le "chenapan", comme l'appelait William, a mis du temps a faire ses nuits. "Kate et William ont adoré les premières semaines du prince George, mais c'était beaucoup de travail et les nuits sans sommeil ont été très éprouvantes. Kate, tout particulièrement, était épuisée", a révélé un proche du couple au Daily Mail. Pour se préserver, et parce qu'elle a appris de ses erreurs, Kate a décidé d'embaucher une assistante maternelle avant même que son deuxième enfant ait vu le jour.

À la recherche de la nounou parfaite

Trouver la perle rare n'est pas chose aisée. S'ils ont finalement mis la main sur une nounou en or spécialisée en arts martiaux pour George, Kate et William pourraient avoir du mal à en trouver une deuxième aussi compétente. Les futurs parents ont fait appel à deux agences de recrutement très huppées, d'après le Daily Mail : la Norland Agency et la Royal Nannies. Cette aide ne serait toutefois pas permanente, comme le souligne le quotidien britannique. La nourrice embauchée ne devrait être présente que les trois premiers mois suivant la naissance du bébé, prévue en avril prochain. En attendant, les paris restent ouverts : garçon ou fille ?

À ne pas rater