Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Middleton et le prince William : le prince George est-il en danger ?

Kate Middleton et le prince William voient rouge et frappent un grand coup sur la table. La raison ? L'acharnement médiatique dont est victime leur fils, le prince George.

Ce vendredi 15 août 2015, Kensington Palace publie une lettre ouverte (disponible sur le site du palais) à l'attention du public et des paparazzis, dénonçant le "harcèlement" dont est victime le jeune prince George depuis plusieurs mois déjà. Photos volées, pratiques à la limites du dangereux... les paparazzis sont prêts à beaucoup pour obtenir un cliché du prince George, quitte à mettre sa sécurité en danger.

"Les tactiques deviennent de plus en plus inquiétantes"

Rédigée par Jason Knauf, le secrétaire chargé de la communication du duc et de la duchesse de Cambridge, ce dernier explique que "les incidents deviennent de plus en plus fréquents et les tactiques de plus en plus inquiétantes. Une ligne a été franchie et toute nouvelle escalade constituerait un véritable risque sécuritaire." Il dénonce "le nombre grandissant d'incidents" et le "harcèlement" dont est victime le prince. La lettre détaille même certaines pratiques observées par ces photographes aux aguets pour avoir une série de photos du prince George.

"Le Prince George et la Princesse Charlotte ne devraient pas grandir enfermés"

Le Palais ajoute "qu'il ne sera pas toujours possible de faire rapidement la différence entre un individu prenant des photos et une personne ayant l'intention de blesser le prince George." Souhaitant offrir au prince George et à la princesse Charlotte une vie un tant soit peu normale, le couple estime que "le prince George et la princesse Charlotte ne devraient pas grandir enfermés derrière les portes des palais et des jardins fermés."

Cette lettre publique est une chose rare de la part de Kensington Palace mais elle reflète la gravité des faits qui sont reprochés aux paparazzis.

À ne pas rater