Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Middleton enceinte : elle est une nouvelle fois très malade

La seconde grossesse de Kate Middleton a été officialisée le 8 septembre 2014. Bien évidemment, les tabloïds britanniques se sont rapidement déchaînés après cette annonce et l'information qui fait le plus parler en ce jour, ce sont les nausées carabinées de la duchesse. Ça nous rappelle quelque chose !

Hier, nous apprenions que Kate Middleton était enceinte pour la deuxième fois. Cette grossesse a fait l'objet des rumeurs les plus folles avant son officialisation. Fausse couche, jumeaux... la pauvre Kate a fait couler beaucoup d'encre. Soulagement et bonne nouvelle pour les sujets de sa Majesté Elizabeth II : c'est officiel, le prince George aura un petit frère ou une petite soeur d'ici quelques mois.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette nouvelle grossesse ressemble énormément à la précédente pour la duchesse. En effet, la jeune femme de 32 ans souffrirait à nouveau de nausées extrêmes, appelées hyperemesis gravidarum dans des termes plus scientifiques. Cette complication ne toucherait qu'un pour cent des femmes enceintes comme le rappelle le Daily Mail, première publication à avoir abordé les vomissements royaux de la jolie Kate.

Lors de sa toute première grossesse, Kate Middleton avait déjà eu des troubles digestifs assez graves, ces mêmes vomissements intenses qui l'avaient même poussée à se faire hospitaliser. La grossesse de la princesse avait été annoncée très tôt et de manière un peu précipitée à cause de cette hospitalisation en urgence.

Pour la presse britannique, cette deuxième grossesse aurait également été annoncée un peu trop tôt par Clarence House, et surtout, dans la contrainte. Craignant une nouvelle hospitalisation de la duchesse de Cambridge, le Palais a préféré communiquer sur la grossesse plutôt que de se taire et de créer de l'inquiétude. En effet, les tabloïds affirment que Kate n'en serait qu'à 12 semaines de grossesse.

Les mois à venir s'annoncent donc mouvementés pour l'épouse du prince William. Espérons qu'elle se remette le plus rapidement possible et vive l'arrivée de ce deuxième enfant de la manière la plus positive possible. C'est tout ce qu'on lui souhaite en tout cas.

 

À ne pas rater