Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Middleton, en couverture de Vogue : un secret gardé pendant 4 mois

En mai 2016, Kate Middleton prenait la pose en couverture de l'édition britannique du magazine Vogue. Un coup magistral pour la revue de mode qui s'offrait la personnalité la plus populaire du Royaume-Uni pour célébrer le numéro anniversaire marquant son centenaire. Aujourd'hui, le Daily Mail fait quelques révélations autour de cette une emblématique. 

Pour son centenaire, le magazine Vogue anglais s'est offert une cover girl hors du commun. La beauté choisie n'était ni mannequin, ni actrice hollywoodienne mais il s'agissait d'une tête couronnée : Kate Middleton. Et pour garder intact le secret de cette couverture anniversaire, la rédactrice en chef du Vogue britannique, Alexandra Shulman, a connu quelques sueurs froides.

Une couverture classée secret défense

Au moment même où s'organisait cette royale couverture, un documentaire était tourné au sein de la rédaction du magazine, ce qui a poussé Alexandra Shulman à devoir ruser bien plus que prévu pour que personne ne dévoile son secret. Aujourd'hui, Richard Macer, le réalisateur du documentaire, se confie au Daily Mail.

"Elle a délibérément menti, explique Macer. Plus que cela, elle a même élaboré une stratégie très rusée". Un beau jour, alors qu'il travaille à la réalisation de son documentaire à la rédaction, on lui apprend que Shulman va faire une grande annonce le 28 avril et qu'il ne doit surtout pas en parler à qui que ce soit. "Je ne pense plus qu'à ça, cette annonce surprise. Peut-être qu'elle va dire qu'elle part. Ou alors elle veut faire une grosse fête pour remercier ses équipes pour leur travail assidu", explique Richard Macer.

"Je mens bien non ?"

"La confiance est l'ingrédient de base de tout documentaire réussi. Mon métier consiste à faire en sorte que les gens se sentent libres de me parler" souligne le vidéaste, soufflé par la maîtrise d'Alexandra Shulman et sa capacité à lui cacher la vérité.

Macer découvre finalement le projet mystère alors que les photos sont déjà prêtes, plus de quatre mois après le lancement de cette collaboration classée secret défense avec la duchesse. Amené par la rédaction à la National Portrait Gallery, il se retrouve nez à nez avec les portraits inédits de Kate Middleton pour Vogue. "Je mens bien, non ?" lui a alors lancé Alexandra Schulman, fière de son coup. Le magazine sortait en kiosque quelques jours plus tard.

À ne pas rater