Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Middleton : elle confie ses cheveux au coiffeur de Diana

Pour sa future tournée en Australie, prévue pour l'an prochain, Kate Middleton a déjà choisi celui qui prendra soin de son brushing parfait. Et ô surprise, l'heureux élu avait déjà coiffé la princesse Diana. 

Dans la famille royale, tout ce qui touche à la beauté semble être une histoire de bouche-à-oreille. Ainsi, on savait déjà que Kate Middleton et sa belle-mère, Camilla Parker Bowles, partageaient le même secret de beauté ainsi que le même remède contre les nausées. Concernant les soins accordés à ses cheveux, la duchesse de Cambridge semble ne se fier qu'aux valeurs sûres déjà testées par la famille.

Ainsi, pour son prochain voyage en Australie, prévu en 2014, Kate Middleton ne sait pas encore quand la petite famille s'envolera, mais elle sait d'ors et déjà qui s'occupera de sa chevelure. Un dénommé Joh Bailey, coiffeur à Sydney, qui a - ô coïncidence - déjà coiffé la princesse Diana, lors de son passage dans le pays en 1996.

Interviewé par un journal australien, le hair stylist s'est remémoré sa rencontre avec la mère du prince William. Et il ne tarit pas d'éloges concernant la princesse disparue. "Diana était la personne la plus élégante et la plus gracieuse que vous pouviez imaginer."

Diana s'était rendue à plusieurs reprises en Australie. Son séjour en 1983 avait notamment fait grand bruit, car la jeune maman avait brisé le protocole et décidé d'emmener le petit William, alors âgé de 9 mois, avec elle lors de ce voyage officiel.

Le coiffeur australien explique aussi que la princesse était alors parfaitement au fait de son image publique, et qu'elle lisait les tabloïds pour se tenir au courant des derniers ragots. "Elle en avait une énorme pile, et elle les jettait sur le sol avec dégoût ou en rigolant. Elle était tout à fait consciente de son image".

L'année prochaine, ce sera donc au tour de Kate Middleton de se rendre dans le pays et de faire la rencontre de ce coiffeur de célébrités. Et on imagine qu'elle ne se fait pas plus d'illusions que feu sa belle-mère sur son statut de femme publique. Il n'y a qu'à voir le livre accusateur qui lui a été consacré ou les rumeurs de pingrerie sur sa personne pour constater que les cancans n'ont pas disparus.

C.B.

À ne pas rater