Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Middleton égoïste ? Elle interdit les répliques de sa bague de fiançailles

Kate Middleton refuse catégoriquement de voir sa bague de fiançailles au doigt de toutes les Anglaises. La duchesse de Cambridge a été jusqu'à faire interdire la vente de répliques de ce bijou unique.

La bague de fiançailles de Kate Middleton, qui appartenait auparavant à Lady Diana, est unique. Elle lui a été offerte par le prince William lors d'un séjour au Kenya. L'objet est source de convoitise et d'admiration depuis que la duchesse de Cambridge le porte à l'annulaire gauche. À tel point que des badauds venus l'observer et la saluer lors de ses déplacements lui demandent souvent de leur montrer. C'est peut-être pour cette raison que Kate a décidé d'annuler la mise en vente de répliques de sa bague.

Le Daily Mail rapportait hier que des reproductions de cette bague en saphir et diamants, commandées par la boutique de souvenirs officielle de Buckingham Palace, ne sont jamais arrivées à destination. Elles ont bien été fabriquées, mais le magasin attend toujours leur livraison. Et d'après le tabloïd britannique, Kate et William y sont pour quelque chose.

Trop cheap pour Kate

"À mon avis, Kensington Palace voit d'un mauvais oeil la vente de copies bon marché de la bague de Diana. Et on peut difficilement reprocher à Kate d'empêcher la vente d'une version de pacotille de la bague qu'elle porte tous les jours", a révélé une source proche du couple.

Le porte-parole des boutiques de souvenirs officiels a toutefois rappelé que des répliques étaient déjà commercialisées ; la décision de Kate et William concerne, elle, le réassort. Dans quelques mois, on devrait donc avoir beaucoup de difficultés à se procurer ces imitations de la bague. "Une version miniature de la bague sera toujours disponible sur le site Internet, pour la somme de 100 livres", a annoncé le porte-parole. À bon entendeur...

À ne pas rater