Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Middleton : drame au palais, son coiffeur désavoué !

Quand il est question de Kate Middleton, le moindre détail peut prendre des proportions énormes. Ainsi, le fait que son coiffeur ait été remisé au placard n'est pas passé inaperçu, et la presse anglaise en a fait le nouveau drama de la famille royale.

Epié par le monde entier, le style capillaire de la Duchesse de Cambridge a déjà atteint ses lettres de noblesse. Mais il semblerait qu'entre Kate Middleton et son coiffeur, James Pryce, l'histoire d'amour ait pris fin.

Pourtant, entre ces deux-là, tout avait bien commencé. L'épouse du prince William a fait sa rencontre il y a quelques années, alors qu'il était directeur de la création au salon Richard Ward. Sa demi-queue de cheval, le jour de son mariage ? C'est à lui qu'elle la doit. Pour elle, il a quitté sa place et s'est mis à son compte. Il l'a même accompagnée dans sa tournée en Amérique du Nord, il y a deux ans de cela.

Mais depuis, il semblerait que la relation ait tournée au vinaigre, et que la Duchesse de Cambridge ait souhaité se passer de ses services. Pour son prochain voyage en Australie, l'an prochain, on a appris que Kate Middleton avait d'ores et déjà choisi de s'en remettre aux coups de ciseaux avisés de Joh Bailey, hair stylist qui s'était occupé de la princesse Diana lors de son passage sur le continent. Un désaveu pour James Pryce.

"James a vraiment été mis à l'écart", a confié l'un de ses anciens collègues. "Richard Ward coupe toujours les cheveux de Kate et elle est venu faire une couleur dans son salon". Qui plus est, avant les événements, c'est à sa styliste, Amanda Cook Tucker, qu'elle a confié le soin de lui faire son brushing. Le reste du temps, c'est Rossano Ferretti qui s'occupe de sa chevelure.

Raison invoquée par le Telegraph pour expliquer cette brusque rupture ? Serait-ce dû à la vue récente de ses racines grisonnantes ? Ou à sa frange pas très bien gérée ? La cause la plus probable est l'attitude du coiffeur, qui a cherché à se servir de cette relation pour se faire de la pub (et ça se comprend).

"Quand il a essayé de s'installer en solo et qu'il faisait le touriste aux Etats-Unis, il a créé sa page Facebook et son compte Twitter, avec des centaines de photos de Kate et de ses différentes coiffures pour faire sa pub. Comme il fallait s'y attendre, le Palais n'a pas vraiment apprécié"...

À ne pas rater