Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Beckinsale : l'évolution du look du membre le plus sexy du jury du Festival de Cannes

Découverte auprès du grand public dans le film Pearl Harbor, Kate Beckinsale a immédiatement conquis le public. Avec sa plastique irréprochable et sa beauté classique, la comédienne figure parmi les comédiennes les plus belles de sa génération.

Et côté mode, si la belle peut se permettre de nombreuses extravagances, elle n'a malheureusement pas toujours fait les bons choix. Imprimés ringards, robes bon marché et couleurs fades, les tenues de la comédienne n'ont jamais vraiment figuré parmi les plus admirées.

Mais peu à peu, Kate Beckinsale a pris conscience de ses atouts comme de ses handicaps mode et s'est concocté un look à son image.

Sexy, élégant et intemporel. Avec une beauté classique, la comédienne a donc fait de la robe asymétrique sa pièce fétiche par exemple et s'est séparée de toute couleur flamboyante.

Préférant jouer les vestales en toute sobriété, la jeune femme porte principalement des couleurs neutres comme le blanc ou le noir sur red carpet.

Forte du succès grandissant de ses apparitions, la belle a ensuite pris confiance en son potentiel de fashionista pour oser arborer des robes plus théâtrales comme l'an dernier lors de la soirée Model as Muse du MET durant laquelle elle a fait sensation avec sa robe Marchesa.

Aujourd'hui de plus en plus attendue, Kate Beckinsale continue de nous émerveiller avec des tenues chic et sexy depuis le début du Festival de Cannes.

En attendant de découvrir ce qu'elle nous a concocté pour la fin du Festival, découvrez en images l'évolution du look de Kate Beckinsale sur Puretrend.

Audrey Taillée

À ne pas rater