Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kate Barry : une discrète photographe dans l'ombre des Birkin/Gainsbourg

Moins connue médiatiquement parlant que ses sœurs Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon, Kate Barry l'était néanmoins auprès des aficionados de la photographie. "Au début, j'étais plus connue par ma famille : ma mère, mon beau-père, mon père, mes sœurs... Maintenant j'espère un peu plus par rapport à mon propre travail" expliquait-elle dans une interview accordée à Cap24Paris.

Née à Londres en 1967, Kate Barry est le fruit de la relation de Jane Birkin avec le compositeur John Barry. Mais l'année de sa naissance, ses parents se séparent. Elle sera élevée par Serge Gainsbourg jusqu'à ses treize ans. Ensuite, c'est avec Jacques Doillon qu'elle continuera de grandir. Cette séparation d'avec Serge Gainsbourg l'affectera beaucoup. Fugues, alcool, drogue, médicaments... lorsqu'elle reprend le dessus, elle ouvrira en France l'Apte (Aide et prévention des toxico-dépendances par l'entraide). Gala rapporte ses propos : "J'ai eu envie de créer, avec d'autres, un centre à l'image de celui par lequel j'étais passée en Angleterre." Le père de son fils Roman, qu'elle a eu à l'âge de 19 ans, mourra de cette dépendance.

Quant à son amour pour la photo, elle le ressent dès son plus jeune âge. Elle photographie alors les modèles qu'elle "a sous la main" : sa mère Jane, ses soeurs Charlotte et Lou. Quand se pose la question de trouver une voie professionnelle, elle doute à en faire sa profession. Elle hésite entre la photo et le stylisme. Finalement, elle opte pour le stylisme car "ça avait l'air d'un vrai métier, alors que photographe beaucoup moins." explique-t-elle à Cap24Paris. Mais on ne peut jamais réellement oublier un grand amour. A 28 ans, c'est le déclic, elle se lance dans une carrière de photographe.

Ce qu'elle aime plus particulièrement, ce sont les gens. Elle fait beaucoup de portraits, surtout en noir et blanc. Kate Barry expose dans de nombreux pays comme l'Italie ou encore le Japon et en associant ses compétences stylistiques à son affection pour le portrait, elle collabore avec plusieurs magazines comme Elle ou encore Paris Match, mais aussi pour des marques de prêt-à-porter à l'image de Mal-Aimée. Amie des stars et notamment de Carla Bruni, elle réalise une séance photo de l'ancienne First Lady avec le magazine ELLE pour la promotion de son dernier album "Little French Songs".

Dernièrement, c'est à Paris que nous avions pu découvrir le travail de cette photographe. A la fin septembre et pendant un mois, elle exposait "Point of view" à la galerie Cinéma de la productrice Anne-Dominique Toussaint de Paris. Ses clichés faisaient se mêler des actrices connues avec des employés de Rungis. On avait même pu voir ses soeurs et sa mère qui étaient venues la soutenir lors du vernissage.

Décédée hier soir à l'âge de 46 ans, Kate Barry laisse derrière elle un fils de 26 ans, deux soeurs et une mère éplorés.

J.D

À ne pas rater