Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Karin Viard : elle pousse un coup de gueule contre l'inégalité homme-femme

Pas adepte de la langue de bois, Karin Viard aime dire ce qu'elle pense. En pleine promo pour "La Famille Bélier", elle a poussé un coup de gueule au micro d'Orange Ciné Day, critiquant l'écart de salaire des acteurs et des actrices.

Au cinéma, Karin Viard aime incarner les femmes volontaires et pleines de bon sens, parfois au bord de la crise de nerf. Des égéries populaires qui ont marqué sa carrière déjà riche au cinéma. A quarante-huit ans, celle qui a été récompensée par deux César n'hésite pas à donner son avis. Et s'il y a bien quelque chose qui "la rend dingue", de son propre aveu, c'est l'inégalité homme-femme.

Interviewée par Orange Ciné Day à l'occasion de la sortie prochaine de "La Famille Bélier", une comédie dans laquelle elle donne la réplique à François Damiens et à la jeune Louane, découverte dans "The Voice", elle a été invitée à réagir à la récente décision du Centre National Cinématographique (CNC) de plafonner les salaires des acteurs.

Comme Guillaume Gallienne, qui s'est déclaré pour sur le plateau de "C à vous" cette semaine, Karin Viard a bien accueilli cette mesure, même si elle ne se sent "pas tellement concernée". "Moi, ce qui m'intéresse, c'est l'artistique. Je veux bien être payée le plus possible, évidement, comme tout le monde, mais bon, voilà..."

Des actrices payées 25% moins que les hommes

Surtout, c'est l'inégalité des salaires entre les hommes et les femmes dans le milieu du cinéma qui lui hérisse le poil. "Ça m'est déjà arrivée d'être sidérée par le prix qu'étaient payés certains acteurs, et c'est pas forcément proportionnel à leur talent. Alors des fois, t'as un peu les boules. Moi, ce qui m'énerve le plus, c'est que les femmes, on n'est jamais aussi bien payées que les hommes. Ça, ça me fout vraiment les boules. Qu'on plafonne les acteurs, je trouve ça super. Et surtout, ce qu'il faudrait, c'est qu'on aligne les salaires des actrices sur celui des acteurs. On est payées 25% de moins à rôle égal. Ça me rend dingue !"

En matière d'inégalité, il reste encore à faire, même dans le septième art.

À ne pas rater