Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kad Merad, une boulette en direct dans TPMP

Les rebondissements continuent sur le plateau de Touche pas à mon poste pour le plus grand plaisir de Cyril Hanouna. Après le happening raté de mardi, c'est une boulette de l'acteur Kad Merad qui vient mettre de l'ambiance sur le plateau ce mercredi 26 février 2014.

Au lendemain du happening raté des Démontés, Cyril Hanouna peut se féliciter de voir un pseudo calme revenir sur le plateau de Touche pas à mon poste. Mais qui dit accalmie ne dit pas pour autant absence de vague. Ce mercredi 26 février 2014, c'est Kad Merad venu accompagné de Dany Boon qui s'occupe de mettre un peu de désordre... malgré lui. Car ce mercredi, c'est avec une petite boulette que l'acteur actuellement à l'affiche de "Supercondriaque" fait parler de lui. Rien de bien méchant, mais il n'en a pas fallu davantage pour créer l'animation parmi les chroniqueurs. Et c'est Camille Combal qui a fait cette fois-i les frais d'une petite erreur...

Alors que l'animateur s'apprête à démarrer sa chronique, Kad Merad prend le parti de le féliciter pour son travail sur Ouï FM "Moi je l'écoutais sur Ouï FM Camille, c'était bien d'ailleurs" lâche-t-il. Seul problème en vue, Camille n'a jamais officié pour la radio mais travaillé pour Virgin Radio. Eh oui, visiblement la mémoire de Kad Merad lui joue ce jours-là quelques tours.

Un peu perturbé par son erreur et quelque peu incrédule devant la réponse de Camille, Kad finit pourtant par avouer s'être trompé. "Et toi tu t'appelles comment ? Ah pardon je confonds avec un autre pardon !" concède l'acteur déclenchant par la même occasion l'hilarité parmi les chroniqueurs. Enora toujours prête à se moquer n'a d'ailleurs pas manqué de rire de ce quiproquo. Après avoir été la cible des moqueries sur ses dents trop blanches, sur sa chute en direct ou même avoir essuyé les réflexions sur ses relations amoureuses, la chroniqueuse apprécie de voir quelqu'un d'autre au centre de l'attention.

À ne pas rater