Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Justin Bieber et la marijuana : un mea culpa tout en humour au Saturday Night Live

Justin Bieber avait bien besoin de l'émission Saturday Night Live pour relâcher la pression et faire son mea culpa. Depuis quelques temps, le jeune chanteur enchaîne les scandales (comme lorsqu'il a été surpris en train de fumer de la marijuana) et les mauvaises nouvelles, risquant à tout moment de perdre quelques-uns de ses fans. Samedi, il a donc pris son courage a deux mains et s'est excusé, à sa façon, dans un sketch de l'émission 100% Justin Bieber...

Comment s'excuser lorsqu'on a été pris en train de fumer de la marijuana ? Au moment du scandale, le chanteur avait préféré s'enfoncer dans le mutisme et laisser passer la tempête. Mais il savait qu'un jour ou l'autre il faudrait qu'il prenne sur lui pour faire son mea culpa. Et c'est en se faisant passer pour un fan de Miley Cyrus que le chanteur fait passer le message ! Un peu tordu, mais original et très efficace.

Justin Bieber se retrouve en face d'une fausse Miley Cyrus, à la coupe punk parfaitement coiffée et habillée d'un smoking sexy. Il incarne alors un des fans de la chanteuse et commence à dénigrer le Biebs (donc à se dénigrer si vous avez tout suivi) : "Il ressemble à une lesbienne ! J'ai entendu dire qu'il a encore ses dents de lait... Et j'ai aussi entendu dire qu'il avait été chopé en train de fumer de la marijuana, mais qu'il est désolé, que les gens font des erreurs et qu'il ne le fera plus jamais."

Subtil, n'est-ce pas ? Et beaucoup plus drôle que sa vidéo promo, dont l'humour tombait à plat. Notons que la fausse Miley Cyrus ne peut s'empêcher de répliquer : "Bah voyons, moi non plus !", comme si elle ne croyait pas que le Biebs arrêterait si facilement de fumer. Effectivement, on imagine plutôt qu'il fera attention à ne plus se faire prendre !

À ne pas rater