Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Juliette Binoche : son décolleté renversant aux Goya 2016

Pour faire sensation sur le red carpet d'une cérémonie consacrée au cinéma, il y a plusieurs astuces : rafler toutes les statuettes, officialiser une nouvelle relation amoureuse ou opter pour une tenue renversante. Juliette Binoche a choisi la troisième option et a osé le décolleté vertigineux lors de la cérémonie des Goya 1016.

Ce samedi 6 février 2016, le 7ème Art était célébré en Espagne grâce à l'édition 2016 des Goya. Cette cérémonie, qui s'apparente aux César français et Oscars américains, s'est déroulée au Madrid Mariott Auditorium et a bien évidemment rassemblé tout le beau monde du cinéma ibérique. Nous avons notamment pu voir la belle Penélope Cruz, qui a pu se libérer de la promo de "Zoolander 2". Parmi toutes les stars espagnoles présentes, une frenchie a fait sensation : Juliette Binoche.

Un décolleté qui fait mouche pour Juliette Binoche

Nommée dans la catégorie Meilleure actrice (statuette remportée par Natalia de Molina pour "Techo y comida") pour son interprétation de Joséphine Peary dans "Personne n'attend la nuit" d'Isabel Coixet, la célèbre actrice du "Patient anglais" étincelait lors de cette soirée des Goya 2016. Dans sa longue robe près du corps toute en sequins noirs et argentés, l'actrice de 51 ans affichait un décolleté absolument vertigineux qui n'est pas du tout passé inaperçu et n'a laissé personne indifférent... Pour calmer (un peu) le jeu, Juliette Binoche avait misé sur de longues boucles d'oreilles pendantes Haute Joaillerie de Chopard pour habiller son cou, également mis en valeur grâce à un joli bun.

Lors de cette 30ème cérémonie des Goya, l'Académie des arts et des sciences cinématographiques d'Espagne a véritablement sacré "Truman". Ce film, signé Cesc Gay, est reparti avec cinq statuettes, dont celle du Meilleur Film. Mais la France a aussi été récompensée grâce à "Mustang". Le long métrage de la réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Erguven qui raconte l'histoire et l'émancipation de cinq jeunes soeurs turques, est reparti avec le Goya du Meilleur Film Européen. A noter également que le film représentera la France lors de la cérémonie des Oscars, le dimanche 28 février à Los Angeles.

À ne pas rater